Cookies Policy
X
Cookie Policy

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Morphological variability of Pleuromamma abdominalis (Copepoda, Calanoida, Metridinidae) along two latitudinal transects in the eastern North Pacific Ocean

MyBook is a cheap paperback edition of the original book and will be sold at uniform, low price.

Buy this article

Price:
$30.00+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[Adult females and males of Pleuromamma abdominalis were examined from 26 plankton samples taken at stations in the eastern North Pacific Ocean along two latitudinal gradients, 150°W between 21.55°N and 14.00°S, and 119°W between 17.09°N and 20.00°S. The species was found at all stations except three between 17.9°N and 12.6°N along 119°W. Variation within a sample was observed in the ventral attenuations [= spiniform outgrowths] of the first segment of antenna 1 of females, and specimens referable to P. abdominalis forma edentata could not be distinguished unequivocally from other females. Males with a strongly asymmetrical urosome and re-curved lateral seta on the left caudal ramus, referable to P. abdominalis forma abdominalis, were found, as were males with a quasi-symmetrical urosome and simple lateral seta on the left caudal ramus, referable to P. abdominalis forma abyssalis. Specimens of the latter form were not restricted to deep water but were present in samples taken as shallow as 200 m. Males with a slightly asymmetrical urosome, not as pronounced as that of P. abdominalis forma abdominalis, and with a simple lateral seta on the left caudal ramus, also were found. The degree of asymmetry among this third group of males was variable. There was no discernable pattern in depth or geographical distribution of either female or male morphs. Based on gradations of morphological states traditionally used to diagnose the different forms of P. abdominalis, the species appears to be variable, but the nominal forms should not be considered subspecies. Morphological variation among females and males of P. abdominalis should continue to be registered; in situations where groups of P. abdominalis can be clearly categorized, they should be denoted simply as morphs. Des femelles et des mâles adultes de Pleuromamma abdominalis ont été examinés dans 26 échantillons de plancton prélevés dans la partie orientale de l'Océan Pacifique Nord, à différentes stations situées le long de deux gradients latitudinaux, 150°W entre 21.55°N et 14.00°S, et 119°W entre 17.09°N et 20.00°S. L'espèce a été trouvée dans toutes les stations sauf trois d'entre elles entre 17.9°N et 12.6°N le long du 119°W. La variation à l'intérieur d'un échantillon a été observée au niveau des proéminences ventrales [= évaginations pointues] du premier segment de l'antennule des femelles, et les spécimens attribués à P. abdominalis forma edentata n'ont pu être distingués clairement des autres femelles. Les mâles ayant un urosome fortement asymétrique et la soie latérale recourbée sur la rame caudale gauche, caractéristiques de P. abdominalis forma abdominalis, ont été trouvés, de même que des mâles ayant un urosome quasi-symétrique et une soie latérale simple sur la rame caudale gauche, correspondant à P. abdominalis forma abyssalis. Les spécimens de cette dernière forme n'ont pas été trouvés uniquement en eau profonde, mais étaient aussi présents dans des échantillons prélevés à une profondeur faible de 200 m. Des mâles présentant un urosome légèrement asymétrique, cependant moins que chez P. abdominalis forma abdominalis, et ayant une soie latérale simple sur la rame caudale gauche, ont aussi été trouvés. Le degré d'asymétrie dans ce troisième groupe de mâles était variable. Il n'y avait pas de schéma évident de distribution en fonction de la profondeur ou de la géographie, des morphotypes chez les mâles comme chez les femelles. À partir des gradations d'états morphologiques traditionnellement utilisés pour la diagnose des différentes formes de P. abdominalis, l'espèce apparaît très variable, mais les formes nominales ne devraient pas être considérées comme des sous-espèces. Les variations morphologiques des femelles et des mâles devraient continuer à être enregistrées ; dans les situations où des groupes de P. abdominalis peuvent être clairement identifiés, ces derniers devraient être simplement notés comme des morphotypes., Adult females and males of Pleuromamma abdominalis were examined from 26 plankton samples taken at stations in the eastern North Pacific Ocean along two latitudinal gradients, 150°W between 21.55°N and 14.00°S, and 119°W between 17.09°N and 20.00°S. The species was found at all stations except three between 17.9°N and 12.6°N along 119°W. Variation within a sample was observed in the ventral attenuations [= spiniform outgrowths] of the first segment of antenna 1 of females, and specimens referable to P. abdominalis forma edentata could not be distinguished unequivocally from other females. Males with a strongly asymmetrical urosome and re-curved lateral seta on the left caudal ramus, referable to P. abdominalis forma abdominalis, were found, as were males with a quasi-symmetrical urosome and simple lateral seta on the left caudal ramus, referable to P. abdominalis forma abyssalis. Specimens of the latter form were not restricted to deep water but were present in samples taken as shallow as 200 m. Males with a slightly asymmetrical urosome, not as pronounced as that of P. abdominalis forma abdominalis, and with a simple lateral seta on the left caudal ramus, also were found. The degree of asymmetry among this third group of males was variable. There was no discernable pattern in depth or geographical distribution of either female or male morphs. Based on gradations of morphological states traditionally used to diagnose the different forms of P. abdominalis, the species appears to be variable, but the nominal forms should not be considered subspecies. Morphological variation among females and males of P. abdominalis should continue to be registered; in situations where groups of P. abdominalis can be clearly categorized, they should be denoted simply as morphs. Des femelles et des mâles adultes de Pleuromamma abdominalis ont été examinés dans 26 échantillons de plancton prélevés dans la partie orientale de l'Océan Pacifique Nord, à différentes stations situées le long de deux gradients latitudinaux, 150°W entre 21.55°N et 14.00°S, et 119°W entre 17.09°N et 20.00°S. L'espèce a été trouvée dans toutes les stations sauf trois d'entre elles entre 17.9°N et 12.6°N le long du 119°W. La variation à l'intérieur d'un échantillon a été observée au niveau des proéminences ventrales [= évaginations pointues] du premier segment de l'antennule des femelles, et les spécimens attribués à P. abdominalis forma edentata n'ont pu être distingués clairement des autres femelles. Les mâles ayant un urosome fortement asymétrique et la soie latérale recourbée sur la rame caudale gauche, caractéristiques de P. abdominalis forma abdominalis, ont été trouvés, de même que des mâles ayant un urosome quasi-symétrique et une soie latérale simple sur la rame caudale gauche, correspondant à P. abdominalis forma abyssalis. Les spécimens de cette dernière forme n'ont pas été trouvés uniquement en eau profonde, mais étaient aussi présents dans des échantillons prélevés à une profondeur faible de 200 m. Des mâles présentant un urosome légèrement asymétrique, cependant moins que chez P. abdominalis forma abdominalis, et ayant une soie latérale simple sur la rame caudale gauche, ont aussi été trouvés. Le degré d'asymétrie dans ce troisième groupe de mâles était variable. Il n'y avait pas de schéma évident de distribution en fonction de la profondeur ou de la géographie, des morphotypes chez les mâles comme chez les femelles. À partir des gradations d'états morphologiques traditionnellement utilisés pour la diagnose des différentes formes de P. abdominalis, l'espèce apparaît très variable, mais les formes nominales ne devraient pas être considérées comme des sous-espèces. Les variations morphologiques des femelles et des mâles devraient continuer à être enregistrées ; dans les situations où des groupes de P. abdominalis peuvent être clairement identifiés, ces derniers devraient être simplement notés comme des morphotypes.]

Affiliations: 1: IZ/MSC; MRC-534, National Museum of Natural History, Smithsonian Institution, 4210 Silver Hill Rd., Suitland, MD 20746, U.S.A.

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Create email alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Name:*
    Email:*
    Your details
    Name:*
    Email:*
    Department:*
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
     
     
     
    Other:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library

    Thank you

    Your recommendation has been sent to your librarian.

  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation