Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Expérience Sociale Et Rôle Du Sexe Dans L'Ontogénèse De L'Agressivité Chez L'Epinoche (Gasterosteus Aculeatus L.)

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites
You must be logged in to use this functionality

image of Netherlands Journal of Zoology
For more content, see Archives Néerlandaises de Zoologie (Vol 1-17) and Animal Biology (Vol 53 and onwards).

Des épinoches juvéniles ont été observées en présence d'un intrus de même âge, placé dans un tube en verre dans l'aquarium. Il y avait deux catégories de poissons qui se différenciaient par l'expérience sociale des sujets; les uns furent isolés à un stade précoce, tandis que les autres avaient toujours vécu en groupe. Les résultats n'accusent que de faibles différences entre ces catégories quant à l'agressivité: la majorité des sujets attaquèrent l'intrus. Les poissons isolés ont été élevés jusqu'à la reproduction. Ceci a permis de définir leur sexe et a révélé que les femelles de cette catégorie avaient été aussi agressives que les mâles. L'expérience, poursuivie avec les individus isolés, a montré que à l'état adulte l'agressivité est bien différenciée dans les deux sexes. La majorité des mâles attaquèrent l'intrus, tandis que peu de femelles se montrèrent agressives. L'ensemble des résultats suggère que avec l'âge, la tendance à attaquer l'intrus augmente chez les mâles, tandis qu'elle diminue chez les femelles.

Affiliations: 1: Laboratoire de Psychologie expérimentale, Université de Bruxelles, 117, av. Ad. Buyl, Bruxelles, Belgique

10.1163/002829675X00218
/content/journals/10.1163/002829675x00218
dcterms_title,pub_keyword,dcterms_description,pub_author
6
3
Loading
Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/002829675x00218
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/002829675x00218
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/002829675x00218
1974-01-01
2016-12-04

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to ToC alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Your details
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
    Netherlands Journal of Zoology — Recommend this title to your library
  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation