Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

[Principe de la personnalité des lois et droit de la famille en Iraq

(Approche comparative des droits iraquien et égyptien)

Part 1, Principe de la personnalité des lois et droit de la famille en Iraq (Approche comparative des droits iraquien et égyptien) Part 2]

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
MyBook is a cheap paperback edition of the original book and will be sold at uniform, low price.

Buy this article

Price:
$30.00+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

[Le principe de la personnalité des lois, impliquant la soumission de l'individu à loi de sa confession, a accompagné la naissance du système juridique en Islam. Ce principe connaît aujourd'hui une résurrection surprenante en matière de droit de la famille, au nom du respect de la liberté religieuse et des droits des minorités. Revêtant une valeur constitutionnelle en vertu de la nouvelle Constitution iraquienne de 2005, il fait désormais obstacle à toute unifi cation du droit en la matière. Par le pluralisme juridique qu'il commande, la personnalité des lois annonce la disparition imminente du Code unifi é du statut personnel, ce qui risque d'engendrer une insécurité juridique et mettrait en péril la cohésion nationale. De surcroît, les conséquences de ce système franchissent les frontières de l'ordre interne pour infl uer sur les relations privées internationales. La méthode du confl it de lois a du s'adapter à la coexistence des statuts communautaires afi n d'assurer la primauté du droit musulman. La présente contribution propose de retracer les eff ets de la personnalité des lois en droit interne iraquien et ses répercussions sur la sphère du droit international privé., Le principe de la personnalité des lois, impliquant la soumission de l'individu à loi de sa confession, a accompagné la naissance du système juridique en Islam. Ce principe connaît aujourd'hui une résurrection surprenante en matière de droit de la famille, au nom du respect de la liberté religieuse et des droits des minorités. Revêtant une valeur constitutionnelle en vertu de la nouvelle Constitution iraquienne de 2005, il fait désormais obstacle à toute unification du droit en la matière. Par le pluralisme juridique qu'il commande, la personnalité des lois annonce la disparition imminente du Code unifié du statut personnel, ce qui risque d'engendrer une insécurité juridique et mettrait en péril la cohésion nationale. De surcroît, les conséquences de ce système franchissent les frontières de l'ordre interne pour influer sur les relations privées internationales. La méthode du conflit de lois a du s'adapter à la coexistence des statuts communautaires afin d'assurer la primauté du droit musulman. La présente contribution propose de retracer les effets de la personnalité des lois en droit interne iraquien et ses répercussions sur la sphère du droit international privé.]

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/026805508x286758
2008-05-01
2015-08-04

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to email alerts
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Name:*
    Email:*
    Your details
    Name:*
    Email:*
    Department:*
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
     
     
     
    Other:
     
    Arab Law Quarterly — Recommend this title to your library

    Thank you

    Your recommendation has been sent to your librarian.

  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation