Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Un triptyque au cœur du livre de Michée (Mi 4-5)

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
MyBook is a cheap paperback edition of the original book and will be sold at uniform, low price.

Buy this article

Price:
$30.00+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Vetus Testamentum

AbstractMany contradictory proposals have been made with regard to the literary structure of Micah 4-5. This study shows that three coherent units (4:1-7; 4:8-14; 5:1-14) can be distinguished and that they form a triptych, each panel of which uses the same major themes.

1. FN11) Voir le status quaestionis récent sur les propositions de structuration de Michée 2 à 5 établi par J. A. Wagenaar, Judgement & Salvation : The Composition & Redaction of Micah 2-5 (VTSup 85; Leiden/Boston, 2001), pp. 6-27.
2. FN22) Par exemple J. de Waard, “Vers une identification des participants dans le le livre de Michée”, RHPR 59/2 (1979), pp. 509-516, spéc. 512, écrit : “l’unité littéraire de ces deux chapitres est indéniable”.
3. FN33) Le sens de cette expression rare est généralement déduit de Job 10:15a, que l’on traduit par “suis-je suis coupable, malheur à moi !” (cf. par exemple la BJ et la TOB).
4. FN44) Le même mot apparaît en 4:7, mais il ne nous paraît pas revêtir pas la même fonction que dans les autres occurrences puisqu’il appartient alors à la formule “dès maintenant et pour toujours, à jamais”. À l’inverse, il nous semble que l’on peut joindre l’occurrence de 4:10 à celles de 4:9, 11 et 14, même si l’on considère qu’en 4:10 “maintenant” ne se trouve pas au commencement d’une phrase comme dans les autres cas. En effet, ce mot apparaît alors dans l’expressionכִּי־עַתָּה qui marque nettement le début d’une nouvelle proposition (en Gn 26:22, il se trouve même en début de phrase, inaugurant un discours direct), et au début d’un colon si l’on dispose le texte en lignes poétiques (comme dans la BHS) ; de plus, le “maintenant” de 4:10 participe de la même insistance sur la situation présente qui traverse 4:10-14.
5. FN55) J. Willis, “The Structure of Micah 3-5 and the Function of Micah 5:9-14 in the Book”, ZAW 81 (1969), pp. 191-214, spéc. 212-213.
6. FN66) J. Willis, ibid., p. 204.
7. FN77) J. Willis, ibid., p. 204.
8. FN88) La présence d’un waw dans וְהָיָה n’atténue que légèrement cette rupture et n’infirme pas l’hypothèse selon laquelle 4:1 constitue le commencement d’un oracle : en Esaïe 2, la même formule se trouve clairement au tout début de l’oracle équivalent, immédiatement après un titre (Es 2:1).
9. FN99) A. S. van der Woude, “Micah and the Pseudo-Prophets”, VT 19 (1969), pp. 244-260 ; idem, “Micah IV 1-5: An Instance of the Pseudo-Prophets Quoting Isaiah”, Symbolae biblicae et mesopotamicae, F. M. Th. de Liage Böhl Dedicatae (ed. A. A. Kampman ; Leiden, 1973), pp. 396-402.
10. FN1010) J. de Waard, art. cit., pp. 512-513.
11. FN1111) W. J. Wessels, “Micah 4 and 5 : A Battle of Words and Perceptions”, OTE 12 (1999), pp. 623-641.
12. FN1212) J. A. Wagenaar, op. cit., pp. 20-27.
13. FN1313) E. Nielsen, Oral Tradition: A Modern Problem in Old Testament Introduction (Studies in Biblical Theology, 11; London, 1954), pp. 85-91. Proposition presque identique chez R. Kessler, Micha (HThKAT; Freiburg im Breslau/Basel/Wien, 22000), p. 174.
14. FN1414) L. C. Allen, The Books of Joel, Obadiah, Jonah and Micah (NICOT; Grand Rapids, 1976), pp. 257-260. Plus précisément, Allen considère les trois parties centrales comme parallèles.
15. FN1515) B. Renaud, La formation du livre de Michée : tradition et actualisation (EBib 64 ; Paris, 1977), pp. 271-287, spéc. 281 (4:5 et 5:8 sont des versets de transition).
16. FN1616) E. Otto, “Techniken der Rechtssatzredaktion israelitischer Rechtsbücher in der Redaktion der Prophetenbuches Micha”, SJOT 5 (1991), pp. 119-150, spéc. 143. Cette structure s’applique à un état rédactionnel antérieur du texte.
17. FN1717) D. A. Dorsey, The Literary Structure of the Old Testament: A Commentary on Genesis—Malachi (Grand Rapids, 1999), p. 298.
18. FN1818) E. Zenger, “Micah”, Einleitung in das Alte Testament (ed. E. Zenger ; Studienbücher Theologie 1,1 ; Stuttgart, 52004), p. 555.
19. FN1919) J. Willis, art. cit., pp. 198-200.
20. FN2020) Ainsi que le proposait B. Renaud, op. cit., p. 282.
21. FN2121) Cf. B. K. Waltke, A Commentary on Micah (Grand Rapids, 2007), p. 224.
22. FN2222) Cette affirmation n’est pas inédite : nous avons déjà vu que J. de Waard (art. cit., pp. 512-513) considérait 4:1-9 comme un discours des adversaires de Michée.
23. FN2323) Par exemple la Bible Osty, la Bible de Jérusalem et la Nouvelle Bible Segond.
24. FN2424) Par exemple D. W. Nowack, Die Kleinen Propheten (HKAT ; Göttingen, 1897), pp. 206-207 ; K. Marti, Das Dodekapropheton (Tübingen, 1904), p. 283 ; B. Renaud, op. cit., pp. 181-195 ; H.-W. Wolff, Dodekapropheton 4. Micah (BKAT ; Neukirchen-Vluyn, 1982), pp. 82-83 ; J. Willis, art. cit., pp. 205-206 ; W. McKane, Micah: Introduction and Commentary (Edinburgh, 1998), pp. 127-134 ; F. I. Andersen et D. N. Freedman, Micah (AncB 24 ; New York, 2000), p. 11 ; E. Ben Zvi, Micah (FOTL ; Grand Rapids, 2000), p. 88 ; B. K. Waltke, A Commentary on Micah, pp. viii, 191.
25. FN2525) En raison du parallèle avec “Ophel de Sion”, l’expressionמגדל־עדר ne saurait désigner un toponyme extérieur à Jérusalem comme le pense par exemple encore récemment J. A. Wagenaar, op. cit., pp. 147-148 (cf. Gn 35:21) ; voir aussi à ce sujet B. K. Waltke, A Commentary on Micah, pp. 230-231. Cette formule procède vraisemblablement d’une description imagée de Jérusalem en “troupeau” dans un enclos-rempart, gardé par une tour. De même בת־גדוד est sans doute un syntagme dans lequel le nomen rectum sert de génitif d’attribution pour désigner Sion comme une “troupe” (B. K. Waltke, A Commentary on Micah, 263).
26. FN2626) B. K. Waltke, A Commentary on Micah, pp. 229-230.
27. FN2727) W. J. Wessels, art. cit., p. 630. Cet exégète considère 4:8-9 comme un propos des adversaires de Michée ; il nous semble avoir raison de lier ces deux versets, mais nous pensons que le propos continue jusqu’au v. 14 et qu’il n’y a pas assez d’indices pour voir un changement de locuteur entre les vv. 7 et 8.
28. FN2828) J. L. Mays, Micah (OTL ; London, 1976), p. 102.
29. FN2929) Comme le fait D. R. Hillers, Micah (Hermeneia ; Philadelphia, 1984), pp. 56-57. Pour B. K. Waltke (A Commentary on Micah, p. 191), le v. 8 constitue un seul oracle mais s’intègre aussi dans 4:1-8.
30. FN3030) J. W. Vancil, “Sheep, Shepherd”, ABD V, pp. 1187-1190.
31. FN3131) Michée 2:12-13.
32. FN3232) Nous rejoignons donc sur ce point l’avis minoritaire de B. Renaud, op. cit., p. 281.
33. FN3333) B. Waltke, Micah, The Minor Prophets, vol. 2 (ed. T. E. McComiskey ; Grand Rapids, 2004), pp. 705-710. Le sujet de “il les livrera” (5:2) demeure ambigu. Le plus proche référent possible est le “dirigeant” du v. 1, mais le Targum lit ici un verbe impersonnel, et plusieurs traductions modernes (e.g. la traduction de la Pléiade, la TOB) suppléent le sujet “Dieu”, comme le proposent aussi certains commentateurs (e.g. B. K. Waltke, Micah, p. 705).
34. FN3434) J. Willis, art. cit., p. 208.
35. FN3535) J. Willis, ibid., pp. 211-212, dresse une liste de partisans d’une ligne de partage entre 5:8 et 5:9.
36. FN3636) Pour une tentative antérieure de tripartition (4:1-7; 4:8-5:3; 5:4-14), voir D. G. Hagstrom, The Coherence of the Book of Micah : A Literary Analysis (SBL Dissertation Series 89; Atlanta 1988), pp. 80-83
37. FN3737) Par exemple B. Renaud, op. cit., p. 280.
38. FN3838) Il se peut également que 5:2-3, toujours dans le troisième oracle, fasse déjà écho à la même idée de 4:7. Il est annoncé en 5:3 que le “dirigeant” fera paître “avec la force de Yahvé” un ensemble qui semble inclure “le reste de ses frères” mentionné en 5:2 (et revenu auprès des “Israélites”). On retrouverait le thème du “reste” rassemblé en peuple ou comme troupeau, ainsi que celui de la force (en considérant que עָצוּם véhicule parfois une idée proche de עֹז).
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156853312x629207
2012-01-01
2015-08-03

Affiliations: 1: Faculté Libre de Théologie Evangélique, Email: matt_richelle@yahoo.fr, URL: http://www.w3.org/1999/xlink

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to email alerts
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Name:*
    Email:*
    Your details
    Name:*
    Email:*
    Department:*
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
     
     
     
    Other:
     
    Vetus Testamentum — Recommend this title to your library

    Thank you

    Your recommendation has been sent to your librarian.

  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation