Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Les Relations Sociales Chez Le Cobaye Domestique MaleI. Etude De La Hierarchie Sociale

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Behaviour

I. La hiérarchie sociale établie entre les mâles de plusieurs groupes de Cobayes domestiques a été étudiée. Un indice hiérarchique basé sur le rapport du nombre des agressions exercées et subies par un même animal permet de déterminer avec précision le rang de chaque individu. 2. La hiérarchie observée est strictement linéaire et sa stabilité est bonne. Toutefois les périodes d'activité sexuelle correspondant à l'oestrus des femelles peuvent être à l'origine de renversements hiérarchiques entre mâles proches. 3. quantitative précise montre un maximum d'agressivité chez les mâles a et , ce dernier étant aussi le plus agressé. Les mâles les plus inférieurs sont peu agressifs et moins agressés que l'on pouvait le supposer. La hiérarchie tend à s'estomper à leur niveau. De plus, chaque mâle agresse de manière privilégiée son subordonné immédiat. Les postures ambivalentes sont observées seulement entre a et entre lesquels la compétition s'établit à son maximum. 4. Les séquences de comportements montrent une ritualisation importante des postures utilisées mais varient selon les couples de mâles qui s'opposent. Ceci permet de penser que les mâles d'un groupe ont une certaine connaissance de la situation hiérarchique de chacun d'eux. 5. Cette modulation des patterns comportementaux apporte confirmation du rôle de la situation dans les séquences de communication et de l'adaptation des réponses en fonction de l'expérience passée et de l'environnement immédiat.

Affiliations: 1: Laboratoire de Psychologie Animale et Comparée, Université Claude Bernard, Lyon, France

10.1163/156853975X00182
/content/journals/10.1163/156853975x00182
dcterms_title,pub_keyword,dcterms_description,pub_author
6
3
Loading
Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156853975x00182
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156853975x00182
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156853975x00182
1975-01-01
2016-09-29

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation