Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Comportement De Rats Conditionnés Par Paires : Influence Du Sexe

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Behaviour

[Quatre groupes de 10 rats de souche Sprague-Dawley: mâles normaux, femelles normales, mâles castrés et femelles castrées, sont soumis par paires isolément à un conditionnement d'évitement. Pour tous les sujets les performances sont faibles lorsqu'ils sont par paires. Elles s'améliorent lorsqu'ils sont seuls. Mais, le niveau atteint par les femelles est plus faible que celui des mâles. La castration réduit très fortement les capacités d'apprentissage chez les deux sexes. On observe plus souvent des comportements agressifs chez les mâles que chez les femelles. Chez les animaux castrés l'agressivité n'est pas réduite et paraît même augmentée chez les mâles., Quatre groupes de 10 rats de souche Sprague-Dawley: mâles normaux, femelles normales, mâles castrés et femelles castrées, sont soumis par paires isolément à un conditionnement d'évitement. Pour tous les sujets les performances sont faibles lorsqu'ils sont par paires. Elles s'améliorent lorsqu'ils sont seuls. Mais, le niveau atteint par les femelles est plus faible que celui des mâles. La castration réduit très fortement les capacités d'apprentissage chez les deux sexes. On observe plus souvent des comportements agressifs chez les mâles que chez les femelles. Chez les animaux castrés l'agressivité n'est pas réduite et paraît même augmentée chez les mâles.]

Affiliations: 1: Laboratoire de Physiologie, Faculté de Médecine de Nice, France

10.1163/156853976X00406
/content/journals/10.1163/156853976x00406
dcterms_title,pub_keyword,dcterms_description,pub_author
6
3
Loading
Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156853976x00406
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156853976x00406
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156853976x00406
1976-01-01
2016-09-29

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation