Cookies Policy
X
Cookie Policy

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Comportement De Vol Et Facteurs Climatiques Chez Des Acridiens Migrateurs

MyBook is a cheap paperback edition of the original book and will be sold at uniform, low price.

Buy this article

Price:
$30.00+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Behaviour

[Des générations successives de criquets pélerins Schistocerca gregaria sont élevées en groupes soumis à des photopériodes fluctuantes et à des températures mimant ou non celles qu'ils pourraient subir lors de leurs migrations. L'activité de vol des criquets est testée en les suspendant à des manèges individuels qu'ils font mouvoir eux-mêmes, à 30°, sans stimulation et à l'obscurité. Contrairement à Locusta migratoria migratorioides qui a une meilleure activité de vol s'il est soumis à de faibles variations photopériodiques journalières et à un synchronisme entre l'évolution de la photopériode et celle de la température, Schistocerca gregaria comporte davantage de bons voiliers et tend à voler davantage lorsqu'il est soumis à des variations photopériodiques journalières importantes. D'autre part, il vole toujours d'autant mieux qu'il est élevé à haute température. Les différences de photopériode que ces espèces peuvent rencontrer dans les aires où elles se déplacent, très différentes en dimensions et en latitude, le synchronisme relatif ou l'asynchronisme de l'évolution de ce facteur avec celle de la température peuvent contribuer à expliquer les différences de réactions comportementales., Des générations successives de criquets pélerins Schistocerca gregaria sont élevées en groupes soumis à des photopériodes fluctuantes et à des températures mimant ou non celles qu'ils pourraient subir lors de leurs migrations. L'activité de vol des criquets est testée en les suspendant à des manèges individuels qu'ils font mouvoir eux-mêmes, à 30°, sans stimulation et à l'obscurité. Contrairement à Locusta migratoria migratorioides qui a une meilleure activité de vol s'il est soumis à de faibles variations photopériodiques journalières et à un synchronisme entre l'évolution de la photopériode et celle de la température, Schistocerca gregaria comporte davantage de bons voiliers et tend à voler davantage lorsqu'il est soumis à des variations photopériodiques journalières importantes. D'autre part, il vole toujours d'autant mieux qu'il est élevé à haute température. Les différences de photopériode que ces espèces peuvent rencontrer dans les aires où elles se déplacent, très différentes en dimensions et en latitude, le synchronisme relatif ou l'asynchronisme de l'évolution de ce facteur avec celle de la température peuvent contribuer à expliquer les différences de réactions comportementales.]

Affiliations: 1: (Laboratoires d'Ethologie, Université de Rennes et Laboratoire d'Evolution, Université de Paris, France

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Create email alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Name:*
    Email:*
    Your details
    Name:*
    Email:*
    Department:*
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
     
     
     
    Other:
     
    Behaviour — Recommend this title to your library

    Thank you

    Your recommendation has been sent to your librarian.

  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation