Cette étude examine le comportement de l'écrevisse cavernicole aveugle lorsqu'elle est placée dans des territoires nouveaux de tailles variées. Des écrevisses cavernicoles Orconectes australis packardi, ont été maintenues dans une pièce sombre dans des aquaria individuels pendant 7 jours. Les écrevisses ont été ensuite placées dans un petit bac (33 × 28 × 23 cm, 10-15 cm d'eau), et dans un grand bac (54 × 37 × 30 cm, 10-15 cm d'eau). Le moment, la distance de mouvements, et la longueur des pauses ont été notés. Dès son arrivée dans un nouveau cadre, les écrevisses marchent tout autour du récipient, leur antenne étant en contact avec la paroi du bac. Les animaux vont ensuite se déplacer autour du bac, à distance de la paroi, ou bien ils vont commencer à creuser un terrier. La familiarisation avec le nouvel environnement pour une écrevisse a été définie quand l'animal commence à creuser ou reste à un endroit pendant plus de 5 minutes. L'étude démontre que le temps requis pour être familiarisée avec un nouveau lieu dépend de la taille du lieu. Les auteurs suggèrent qu'un équilibre entre la réception sensorielle et le processus interne, nommé "familiarisation", peut être atteint., This study examined behaviour of cave-adapted blind crayfish to novel territories of various sizes. Cave crayfish, Orconectes australis packardi, were kept within a dark room in individual aquaria for 7 days. They were then placed into a small tank (33 × 28 × 23 cm, 10-15 cm water depth), and a large tank (54 × 37 × 30 cm, 10-15 cm water depth). Time, distance of movements, and length of pauses were recorded. Upon initial placement in a new setting, crayfish will walk around the perimeter where their antenna can contact the side of the tank. The animals will subsequently move around the tank away from the perimeter, or they will begin to dig a burrow. Familiarity within the environment for an individual crayfish was defined as when the animal initiates digging or remains in one place for over 5 minutes. The study demonstrates that time required to become familiar to a new setting depends on the size of the setting. The authors suggest that a balance between sensory input and inner processing, termed "familiarity", can be reached.

Cette étude examine le comportement de l'écrevisse cavernicole aveugle lorsqu'elle est placée dans des territoires nouveaux de tailles variées. Des écrevisses cavernicoles Orconectes australis packardi, ont été maintenues dans une pièce sombre dans des aquaria individuels pendant 7 jours. Les écrevisses ont été ensuite placées dans un petit bac (33 × 28 × 23 cm, 10-15 cm d'eau), et dans un grand bac (54 × 37 × 30 cm, 10-15 cm d'eau). Le moment, la distance de mouvements, et la longueur des pauses ont été notés. Dès son arrivée dans un nouveau cadre, les écrevisses marchent tout autour du récipient, leur antenne étant en contact avec la paroi du bac. Les animaux vont ensuite se déplacer autour du bac, à distance de la paroi, ou bien ils vont commencer à creuser un terrier. La familiarisation avec le nouvel environnement pour une écrevisse a été définie quand l'animal commence à creuser ou reste à un endroit pendant plus de 5 minutes. L'étude démontre que le temps requis pour être familiarisée avec un nouveau lieu dépend de la taille du lieu. Les auteurs suggèrent qu'un équilibre entre la réception sensorielle et le processus interne, nommé "familiarisation", peut être atteint.]" /> SPATIAL FAMILIARITY IN THE BLIND CAVE CRAYFISH, ORCONECTES AUSTRALIS PACKARDI  »  Brill Online
Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

SPATIAL FAMILIARITY IN THE BLIND CAVE CRAYFISH, ORCONECTES AUSTRALIS PACKARDI

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[This study examined behaviour of cave-adapted blind crayfish to novel territories of various sizes. Cave crayfish, Orconectes australis packardi, were kept within a dark room in individual aquaria for 7 days. They were then placed into a small tank (33 × 28 × 23 cm, 10-15 cm water depth), and a large tank (54 × 37 × 30 cm, 10-15 cm water depth). Time, distance of movements, and length of pauses were recorded. Upon initial placement in a new setting, crayfish will walk around the perimeter where their antenna can contact the side of the tank. The animals will subsequently move around the tank away from the perimeter, or they will begin to dig a burrow. Familiarity within the environment for an individual crayfish was defined as when the animal initiates digging or remains in one place for over 5 minutes. The study demonstrates that time required to become familiar to a new setting depends on the size of the setting. The authors suggest that a balance between sensory input and inner processing, termed "familiarity", can be reached.

Cette étude examine le comportement de l'écrevisse cavernicole aveugle lorsqu'elle est placée dans des territoires nouveaux de tailles variées. Des écrevisses cavernicoles Orconectes australis packardi, ont été maintenues dans une pièce sombre dans des aquaria individuels pendant 7 jours. Les écrevisses ont été ensuite placées dans un petit bac (33 × 28 × 23 cm, 10-15 cm d'eau), et dans un grand bac (54 × 37 × 30 cm, 10-15 cm d'eau). Le moment, la distance de mouvements, et la longueur des pauses ont été notés. Dès son arrivée dans un nouveau cadre, les écrevisses marchent tout autour du récipient, leur antenne étant en contact avec la paroi du bac. Les animaux vont ensuite se déplacer autour du bac, à distance de la paroi, ou bien ils vont commencer à creuser un terrier. La familiarisation avec le nouvel environnement pour une écrevisse a été définie quand l'animal commence à creuser ou reste à un endroit pendant plus de 5 minutes. L'étude démontre que le temps requis pour être familiarisée avec un nouveau lieu dépend de la taille du lieu. Les auteurs suggèrent qu'un équilibre entre la réception sensorielle et le processus interne, nommé "familiarisation", peut être atteint., This study examined behaviour of cave-adapted blind crayfish to novel territories of various sizes. Cave crayfish, Orconectes australis packardi, were kept within a dark room in individual aquaria for 7 days. They were then placed into a small tank (33 × 28 × 23 cm, 10-15 cm water depth), and a large tank (54 × 37 × 30 cm, 10-15 cm water depth). Time, distance of movements, and length of pauses were recorded. Upon initial placement in a new setting, crayfish will walk around the perimeter where their antenna can contact the side of the tank. The animals will subsequently move around the tank away from the perimeter, or they will begin to dig a burrow. Familiarity within the environment for an individual crayfish was defined as when the animal initiates digging or remains in one place for over 5 minutes. The study demonstrates that time required to become familiar to a new setting depends on the size of the setting. The authors suggest that a balance between sensory input and inner processing, termed "familiarity", can be reached.

Cette étude examine le comportement de l'écrevisse cavernicole aveugle lorsqu'elle est placée dans des territoires nouveaux de tailles variées. Des écrevisses cavernicoles Orconectes australis packardi, ont été maintenues dans une pièce sombre dans des aquaria individuels pendant 7 jours. Les écrevisses ont été ensuite placées dans un petit bac (33 × 28 × 23 cm, 10-15 cm d'eau), et dans un grand bac (54 × 37 × 30 cm, 10-15 cm d'eau). Le moment, la distance de mouvements, et la longueur des pauses ont été notés. Dès son arrivée dans un nouveau cadre, les écrevisses marchent tout autour du récipient, leur antenne étant en contact avec la paroi du bac. Les animaux vont ensuite se déplacer autour du bac, à distance de la paroi, ou bien ils vont commencer à creuser un terrier. La familiarisation avec le nouvel environnement pour une écrevisse a été définie quand l'animal commence à creuser ou reste à un endroit pendant plus de 5 minutes. L'étude démontre que le temps requis pour être familiarisée avec un nouveau lieu dépend de la taille du lieu. Les auteurs suggèrent qu'un équilibre entre la réception sensorielle et le processus interne, nommé "familiarisation", peut être atteint.]

Affiliations: 1: Thomas Hunt Morgan School of Biological Sciences, University of Kentucky, Lexington, KY 40506-0225, U.S.A.

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854001750243018
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854001750243018
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854001750243018
2001-05-01
2016-09-29

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation