Une enquête indépendante des pêcheries sur les terrains de pêche du crabe Ranina ranina au large de la côte de Nouvelles-Galles du Sud (NSW), Australie, est réalisée en 1988-89 et renouvelée en 1997-98. Cette enquête a fourni une estimation empirique de ce stock et a permis le développement d'un modèle de population. Les résultats ont montré le dimorphisme sexuel marqué de cette espèce, avec les mâles atteignant généralement des tailles plus grandes que les femelles et une sex-ratio légèrement en faveur des femelles. Soixante-onze à 73% de la population ont été trouvés comme ayant une taille inférieure à la taille légale minimale, les crabes mâles représentant la plus grande partie de la population-cible des pêcheurs et 96% des femelles étaient protégées par la limite de taille. La comparaison des taux de capture à partir des deux enquêtes a révélé de grandes variabilités dans l'abondance sur plusieurs des échelles spatiales et temporelles étudiées. Les prises de crabes (en particulier les femelles) ont diminué chaque année durant la période de ponte (octobre à décembre). Dans l'un des sites (Tallows Beach), ces baisses n'ont pas été observées, suggérant que ce site était le centre d'une migration de ponte. Une baisse significative de 6% dans l'abondance relative de tous les crabes sur la période de 11 années de l'étude et un déclin de 55% des effectifs des grands crabes mâles (>108 mm CL) posent un réel problème.

Le stock a été représenté par un modèle dynamique de biomasse conditionné par les prises et ajusté aux résultats des enquêtes indépendantes des pêcheries et/ou par la prise commerciale par unité d'effort utilisant une optimisation non-linéaire. L'histoire des prises a montré un taux croissant d'exploitation et un index d'abondance décroissant (i.e., un "one-way trip") et donc, nous étions incapables d'estimer la biomasse exploitable de ce stock. Cependant, en supposant une série de scénarios de taux de croissance du stock exploitable, nous avons estimé des modèles d'exploitation relative et de productivité du stock. Les intervalles de confiance des estimations de paramètres ont été déterminés en utilisant des méthodes de bootstrap. Recommander un Total Allowable Commercial Catch (TACC) pour cette pêcherie à partir de cette étude est difficile parce que les estimations des prélèvements déjà effectués sur le stock dépendent des données utilisées pour l'analyse et du taux de croissance supposé du stock. Quantifier un TACC nécessite également des hypothèses sur les objectifs à propos du stock et la certitude de la réalisation de cet objectif. La pêche du crabe Ranina de NSW doit continuer à se passer avec une incertitude sur son taux de capture soutenu. Les enquêtes indépendantes des pêcheries et la flexibililé du TACC seront les stratégies les plus efficaces pour s'assurer qu'aucune conséquence fâcheuse, biologique, économique et sociale ne survienne sur cette pêcherie., A fishery-independent survey of the spanner crab, Ranina ranina fishing grounds off the coast of New South Wales, Australia was completed in 1988-89 and repeated in 1997-98. This survey provided an empirical assessment of this stock and allowed the development of a population model. The results showed the marked sexual dimorphism of this species with males generally attaining larger sizes than females and a sex ratio that was slightly biased towards females. Seventy-one to 73% of the population was found to be under the legal minimum size, male crabs comprised most of the portion of the population that was targeted by fishers and 96% of females were protected by the size limit. Comparing catch rates from the two surveys revealed large variabilities in abundances across several of the spatial and temporal scales investigated. Catches of crabs (especially females) decreased during the spawning period each year (October to December). In one location (Tallows Beach) these decreases did not occur, suggesting that this site was the focus of a spawning migration. A significant 6% decrease in the relative abundances of all crabs over the 11 year period of the study and a 55% decline in the numbers of large male crabs (> 108 mm CL) provided some cause for concern.

The stock was represented with a biomass dynamic model conditioned on catch and fitted to the results of the fishery-independent surveys and/or commercial catch per unit effort using non-linear optimization. The history of catches showed an increasing rate of exploitation and a decreasing index of abundance (i.e., a "one-way trip") and therefore we were unable to estimate the exploitable biomass of this stock. However, by assuming a series of growth rate scenarios of the exploitable stock, we estimated patterns of relative exploitation and stock productivity. Confidence intervals for the parameter estimates were determined using bootstrap methods. Recommending a Total Allowable Commercial Catch (TACC) for this fishery from this study is difficult because estimates of the extent to which the stock has been fished down depend upon the dataset used for the analysis and the assumed growth rate of the stock. Quantifying a TACC also requires assumptions about the objectives for the stock and the certainty of achieving that objective. The NSW spanner crab fishery must continue to operate with uncertainty about its sustainable harvest rate. Fishery-independent surveys and flexibility in the TACC will be the most effective strategies to ensure that no adverse biological, economic or social outcomes occur in this fishery.

Une enquête indépendante des pêcheries sur les terrains de pêche du crabe Ranina ranina au large de la côte de Nouvelles-Galles du Sud (NSW), Australie, est réalisée en 1988-89 et renouvelée en 1997-98. Cette enquête a fourni une estimation empirique de ce stock et a permis le développement d'un modèle de population. Les résultats ont montré le dimorphisme sexuel marqué de cette espèce, avec les mâles atteignant généralement des tailles plus grandes que les femelles et une sex-ratio légèrement en faveur des femelles. Soixante-onze à 73% de la population ont été trouvés comme ayant une taille inférieure à la taille légale minimale, les crabes mâles représentant la plus grande partie de la population-cible des pêcheurs et 96% des femelles étaient protégées par la limite de taille. La comparaison des taux de capture à partir des deux enquêtes a révélé de grandes variabilités dans l'abondance sur plusieurs des échelles spatiales et temporelles étudiées. Les prises de crabes (en particulier les femelles) ont diminué chaque année durant la période de ponte (octobre à décembre). Dans l'un des sites (Tallows Beach), ces baisses n'ont pas été observées, suggérant que ce site était le centre d'une migration de ponte. Une baisse significative de 6% dans l'abondance relative de tous les crabes sur la période de 11 années de l'étude et un déclin de 55% des effectifs des grands crabes mâles (>108 mm CL) posent un réel problème.

Le stock a été représenté par un modèle dynamique de biomasse conditionné par les prises et ajusté aux résultats des enquêtes indépendantes des pêcheries et/ou par la prise commerciale par unité d'effort utilisant une optimisation non-linéaire. L'histoire des prises a montré un taux croissant d'exploitation et un index d'abondance décroissant (i.e., un "one-way trip") et donc, nous étions incapables d'estimer la biomasse exploitable de ce stock. Cependant, en supposant une série de scénarios de taux de croissance du stock exploitable, nous avons estimé des modèles d'exploitation relative et de productivité du stock. Les intervalles de confiance des estimations de paramètres ont été déterminés en utilisant des méthodes de bootstrap. Recommander un Total Allowable Commercial Catch (TACC) pour cette pêcherie à partir de cette étude est difficile parce que les estimations des prélèvements déjà effectués sur le stock dépendent des données utilisées pour l'analyse et du taux de croissance supposé du stock. Quantifier un TACC nécessite également des hypothèses sur les objectifs à propos du stock et la certitude de la réalisation de cet objectif. La pêche du crabe Ranina de NSW doit continuer à se passer avec une incertitude sur son taux de capture soutenu. Les enquêtes indépendantes des pêcheries et la flexibililé du TACC seront les stratégies les plus efficaces pour s'assurer qu'aucune conséquence fâcheuse, biologique, économique et sociale ne survienne sur cette pêcherie.]" /> USING A FISHERY-INDEPENDENT SURVEY TO ASSESS THE STATUS OF A SPANNER CRAB RANINA RANINA FISHERY: UNIVARIATE ANALYSES AND BIOMASS MODELLING  »  Brill Online
Cookies Policy
X
Cookie Policy

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

USING A FISHERY-INDEPENDENT SURVEY TO ASSESS THE STATUS OF A SPANNER CRAB RANINA RANINA FISHERY: UNIVARIATE ANALYSES AND BIOMASS MODELLING

MyBook is a cheap paperback edition of the original book and will be sold at uniform, low price.

Buy this article

Price:
$30.00+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[A fishery-independent survey of the spanner crab, Ranina ranina fishing grounds off the coast of New South Wales, Australia was completed in 1988-89 and repeated in 1997-98. This survey provided an empirical assessment of this stock and allowed the development of a population model. The results showed the marked sexual dimorphism of this species with males generally attaining larger sizes than females and a sex ratio that was slightly biased towards females. Seventy-one to 73% of the population was found to be under the legal minimum size, male crabs comprised most of the portion of the population that was targeted by fishers and 96% of females were protected by the size limit. Comparing catch rates from the two surveys revealed large variabilities in abundances across several of the spatial and temporal scales investigated. Catches of crabs (especially females) decreased during the spawning period each year (October to December). In one location (Tallows Beach) these decreases did not occur, suggesting that this site was the focus of a spawning migration. A significant 6% decrease in the relative abundances of all crabs over the 11 year period of the study and a 55% decline in the numbers of large male crabs (> 108 mm CL) provided some cause for concern.

The stock was represented with a biomass dynamic model conditioned on catch and fitted to the results of the fishery-independent surveys and/or commercial catch per unit effort using non-linear optimization. The history of catches showed an increasing rate of exploitation and a decreasing index of abundance (i.e., a "one-way trip") and therefore we were unable to estimate the exploitable biomass of this stock. However, by assuming a series of growth rate scenarios of the exploitable stock, we estimated patterns of relative exploitation and stock productivity. Confidence intervals for the parameter estimates were determined using bootstrap methods. Recommending a Total Allowable Commercial Catch (TACC) for this fishery from this study is difficult because estimates of the extent to which the stock has been fished down depend upon the dataset used for the analysis and the assumed growth rate of the stock. Quantifying a TACC also requires assumptions about the objectives for the stock and the certainty of achieving that objective. The NSW spanner crab fishery must continue to operate with uncertainty about its sustainable harvest rate. Fishery-independent surveys and flexibility in the TACC will be the most effective strategies to ensure that no adverse biological, economic or social outcomes occur in this fishery.

Une enquête indépendante des pêcheries sur les terrains de pêche du crabe Ranina ranina au large de la côte de Nouvelles-Galles du Sud (NSW), Australie, est réalisée en 1988-89 et renouvelée en 1997-98. Cette enquête a fourni une estimation empirique de ce stock et a permis le développement d'un modèle de population. Les résultats ont montré le dimorphisme sexuel marqué de cette espèce, avec les mâles atteignant généralement des tailles plus grandes que les femelles et une sex-ratio légèrement en faveur des femelles. Soixante-onze à 73% de la population ont été trouvés comme ayant une taille inférieure à la taille légale minimale, les crabes mâles représentant la plus grande partie de la population-cible des pêcheurs et 96% des femelles étaient protégées par la limite de taille. La comparaison des taux de capture à partir des deux enquêtes a révélé de grandes variabilités dans l'abondance sur plusieurs des échelles spatiales et temporelles étudiées. Les prises de crabes (en particulier les femelles) ont diminué chaque année durant la période de ponte (octobre à décembre). Dans l'un des sites (Tallows Beach), ces baisses n'ont pas été observées, suggérant que ce site était le centre d'une migration de ponte. Une baisse significative de 6% dans l'abondance relative de tous les crabes sur la période de 11 années de l'étude et un déclin de 55% des effectifs des grands crabes mâles (>108 mm CL) posent un réel problème.

Le stock a été représenté par un modèle dynamique de biomasse conditionné par les prises et ajusté aux résultats des enquêtes indépendantes des pêcheries et/ou par la prise commerciale par unité d'effort utilisant une optimisation non-linéaire. L'histoire des prises a montré un taux croissant d'exploitation et un index d'abondance décroissant (i.e., un "one-way trip") et donc, nous étions incapables d'estimer la biomasse exploitable de ce stock. Cependant, en supposant une série de scénarios de taux de croissance du stock exploitable, nous avons estimé des modèles d'exploitation relative et de productivité du stock. Les intervalles de confiance des estimations de paramètres ont été déterminés en utilisant des méthodes de bootstrap. Recommander un Total Allowable Commercial Catch (TACC) pour cette pêcherie à partir de cette étude est difficile parce que les estimations des prélèvements déjà effectués sur le stock dépendent des données utilisées pour l'analyse et du taux de croissance supposé du stock. Quantifier un TACC nécessite également des hypothèses sur les objectifs à propos du stock et la certitude de la réalisation de cet objectif. La pêche du crabe Ranina de NSW doit continuer à se passer avec une incertitude sur son taux de capture soutenu. Les enquêtes indépendantes des pêcheries et la flexibililé du TACC seront les stratégies les plus efficaces pour s'assurer qu'aucune conséquence fâcheuse, biologique, économique et sociale ne survienne sur cette pêcherie., A fishery-independent survey of the spanner crab, Ranina ranina fishing grounds off the coast of New South Wales, Australia was completed in 1988-89 and repeated in 1997-98. This survey provided an empirical assessment of this stock and allowed the development of a population model. The results showed the marked sexual dimorphism of this species with males generally attaining larger sizes than females and a sex ratio that was slightly biased towards females. Seventy-one to 73% of the population was found to be under the legal minimum size, male crabs comprised most of the portion of the population that was targeted by fishers and 96% of females were protected by the size limit. Comparing catch rates from the two surveys revealed large variabilities in abundances across several of the spatial and temporal scales investigated. Catches of crabs (especially females) decreased during the spawning period each year (October to December). In one location (Tallows Beach) these decreases did not occur, suggesting that this site was the focus of a spawning migration. A significant 6% decrease in the relative abundances of all crabs over the 11 year period of the study and a 55% decline in the numbers of large male crabs (> 108 mm CL) provided some cause for concern.

The stock was represented with a biomass dynamic model conditioned on catch and fitted to the results of the fishery-independent surveys and/or commercial catch per unit effort using non-linear optimization. The history of catches showed an increasing rate of exploitation and a decreasing index of abundance (i.e., a "one-way trip") and therefore we were unable to estimate the exploitable biomass of this stock. However, by assuming a series of growth rate scenarios of the exploitable stock, we estimated patterns of relative exploitation and stock productivity. Confidence intervals for the parameter estimates were determined using bootstrap methods. Recommending a Total Allowable Commercial Catch (TACC) for this fishery from this study is difficult because estimates of the extent to which the stock has been fished down depend upon the dataset used for the analysis and the assumed growth rate of the stock. Quantifying a TACC also requires assumptions about the objectives for the stock and the certainty of achieving that objective. The NSW spanner crab fishery must continue to operate with uncertainty about its sustainable harvest rate. Fishery-independent surveys and flexibility in the TACC will be the most effective strategies to ensure that no adverse biological, economic or social outcomes occur in this fishery.

Une enquête indépendante des pêcheries sur les terrains de pêche du crabe Ranina ranina au large de la côte de Nouvelles-Galles du Sud (NSW), Australie, est réalisée en 1988-89 et renouvelée en 1997-98. Cette enquête a fourni une estimation empirique de ce stock et a permis le développement d'un modèle de population. Les résultats ont montré le dimorphisme sexuel marqué de cette espèce, avec les mâles atteignant généralement des tailles plus grandes que les femelles et une sex-ratio légèrement en faveur des femelles. Soixante-onze à 73% de la population ont été trouvés comme ayant une taille inférieure à la taille légale minimale, les crabes mâles représentant la plus grande partie de la population-cible des pêcheurs et 96% des femelles étaient protégées par la limite de taille. La comparaison des taux de capture à partir des deux enquêtes a révélé de grandes variabilités dans l'abondance sur plusieurs des échelles spatiales et temporelles étudiées. Les prises de crabes (en particulier les femelles) ont diminué chaque année durant la période de ponte (octobre à décembre). Dans l'un des sites (Tallows Beach), ces baisses n'ont pas été observées, suggérant que ce site était le centre d'une migration de ponte. Une baisse significative de 6% dans l'abondance relative de tous les crabes sur la période de 11 années de l'étude et un déclin de 55% des effectifs des grands crabes mâles (>108 mm CL) posent un réel problème.

Le stock a été représenté par un modèle dynamique de biomasse conditionné par les prises et ajusté aux résultats des enquêtes indépendantes des pêcheries et/ou par la prise commerciale par unité d'effort utilisant une optimisation non-linéaire. L'histoire des prises a montré un taux croissant d'exploitation et un index d'abondance décroissant (i.e., un "one-way trip") et donc, nous étions incapables d'estimer la biomasse exploitable de ce stock. Cependant, en supposant une série de scénarios de taux de croissance du stock exploitable, nous avons estimé des modèles d'exploitation relative et de productivité du stock. Les intervalles de confiance des estimations de paramètres ont été déterminés en utilisant des méthodes de bootstrap. Recommander un Total Allowable Commercial Catch (TACC) pour cette pêcherie à partir de cette étude est difficile parce que les estimations des prélèvements déjà effectués sur le stock dépendent des données utilisées pour l'analyse et du taux de croissance supposé du stock. Quantifier un TACC nécessite également des hypothèses sur les objectifs à propos du stock et la certitude de la réalisation de cet objectif. La pêche du crabe Ranina de NSW doit continuer à se passer avec une incertitude sur son taux de capture soutenu. Les enquêtes indépendantes des pêcheries et la flexibililé du TACC seront les stratégies les plus efficaces pour s'assurer qu'aucune conséquence fâcheuse, biologique, économique et sociale ne survienne sur cette pêcherie.]

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Create email alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Name:*
    Email:*
    Your details
    Name:*
    Email:*
    Department:*
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
     
     
     
    Other:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library

    Thank you

    Your recommendation has been sent to your librarian.

  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation