Cookies Policy
X
Cookie Policy

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

A New Species of Loxorhynchus Stimpson (decapoda, Majoidea, Pisidae) from the Pacific Coast of Mexico

MyBook is a cheap paperback edition of the original book and will be sold at uniform, low price.

Buy this article

Price:
$30.00+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[A new species of Majoidea belonging to the family Pisidae is described from the Pacific coast of Mexico. The species is assigned to the genus Loxorhynchus Stimpson, endemic to the east Pacific and known from two species only. It is distinguished from L. grandis Stimpson, 1857, the type species, and from L. crispatus Stimpson, 1857 by several characteristics, including the shape of the tip of the first pleopod. The rostrum of the new species is only very slightly deflexed vs. strongly deflected in the other two species. The immovable basal article of the antenna is not nearly quadrate, but rather trapezoidal with the distal margin narrower than the proximal (as in other Pisidae) and there is, in addition to the latero-distal spine, a latero-proximal spine. There are 6-7 spines on the hepatic region of the new species vs. two spines (L. grandis) or one spine and a dome-like prominence (L. crispatus) in the other species.

Une nouvelle espèce de Majoidea de la famille Pisidae est décrite pour la côte du Pacifique mexicain. Cette nouvelle espèce est assignée au genre Loxorhynchus Stimpson, endémique du Pacifique Est et dont seulement deux espèces sont connues. Elle se distingue de L. grandis Stimpson, 1857, l'espèce type du genre et de L. crispatus Stimpson, 1857, par plusieurs caractères, y-compris la forme de l'extrémité du premier pléopode. Le rostre de la nouvelle espèce est peu incliné mais il l'est très fort chez les deux autres espèces du genre. Le segment basal et fixe de l'antenne n'est pas de forme carrée, mais bien trapézoïdal, avec un bord distal plus large que le bord proximal (comme chez les autres Pisidae); il possède, en plus de l'épine latéro-distale, une épine latéro-proximale. Il y a 6-7 épines sur la région hépatique de la nouvelle espèce vs. deux épines (L. grandis) ou une épine et une élévation en forme de dôme (L. crispatus) chez les deux autres espèces., A new species of Majoidea belonging to the family Pisidae is described from the Pacific coast of Mexico. The species is assigned to the genus Loxorhynchus Stimpson, endemic to the east Pacific and known from two species only. It is distinguished from L. grandis Stimpson, 1857, the type species, and from L. crispatus Stimpson, 1857 by several characteristics, including the shape of the tip of the first pleopod. The rostrum of the new species is only very slightly deflexed vs. strongly deflected in the other two species. The immovable basal article of the antenna is not nearly quadrate, but rather trapezoidal with the distal margin narrower than the proximal (as in other Pisidae) and there is, in addition to the latero-distal spine, a latero-proximal spine. There are 6-7 spines on the hepatic region of the new species vs. two spines (L. grandis) or one spine and a dome-like prominence (L. crispatus) in the other species.

Une nouvelle espèce de Majoidea de la famille Pisidae est décrite pour la côte du Pacifique mexicain. Cette nouvelle espèce est assignée au genre Loxorhynchus Stimpson, endémique du Pacifique Est et dont seulement deux espèces sont connues. Elle se distingue de L. grandis Stimpson, 1857, l'espèce type du genre et de L. crispatus Stimpson, 1857, par plusieurs caractères, y-compris la forme de l'extrémité du premier pléopode. Le rostre de la nouvelle espèce est peu incliné mais il l'est très fort chez les deux autres espèces du genre. Le segment basal et fixe de l'antenne n'est pas de forme carrée, mais bien trapézoïdal, avec un bord distal plus large que le bord proximal (comme chez les autres Pisidae); il possède, en plus de l'épine latéro-distale, une épine latéro-proximale. Il y a 6-7 épines sur la région hépatique de la nouvelle espèce vs. deux épines (L. grandis) ou une épine et une élévation en forme de dôme (L. crispatus) chez les deux autres espèces.]

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Create email alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Name:*
    Email:*
    Your details
    Name:*
    Email:*
    Department:*
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
     
     
     
    Other:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library

    Thank you

    Your recommendation has been sent to your librarian.

  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation