Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Distribution, Reproduction, and Relative Abundance of Oniscids: A Long-term Study on Isopods (Isopoda, Oniscidea) in Israel

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[The terrestrial isopod fauna of Israel has been surveyed throughout the past 80 years, and during the last 40 years especially by the present author, during which period additional collecting methods were applied. Altogether, 637 localities (547 since 1960) have been visited on 894 occasions (705 since 1960). Each of these localities was visited 1.54 times per year on an average. The largest numbers of localities investigated were in the Judean mountains and desert (103), whereas in the Arava and Eilat regions only five localities were visited. The largest number of collecting visits was to Mt. Carmel (125). In comparison, only eight visits took place to the Arava and Eilat regions. Of the 3349 vials of isopod collected, about two-thirds have so far been studied (2154 vials). In these, 41 species have been identified, including a new species yet to be described. The highest number of species per locality was found on Mt. Gilboa (1.0), versus the lowest in Samaria (0.09). The largest numbers of species were found in Galilee (25), and in Judea (20), whereas the lowest numbers were in the Arava and Eilat (4). These last provided the largest number of species recorded per visit (0.5), while the lowest number was recorded on the Coastal Plain (0.125). Much of the terrestrial isopod fauna (53.4%) is Mediterranean in origin. The remainder comes from other zoogeographic regions: Irano-Turanian, Saharo-Arabian, and Sudano-Dekanian. In their local distribution, isopods seem to spread into adjacent regions. The current distribution is probably to some extent dependent on the presence or abundance of appropriate shelters (e.g., stones) that provide a suitable microclimate, thus making survival possible under xeric conditions. La faune des isopodes terrestres d'Israel a été suivie tout au long des 80 dernières années, et particulièrement par le présent auteur pendant les 40 dernières années, au cours desquelles des méthodes de récolte supplémentaires ont été utilisées. Au total, 637 localités (547 depuis 1960) ont été visitées à 894 reprises (705 depuis 1960). Chacune de ces localités a été échantillonnée 1,54 times par an en moyenne. Les plus grands nombres de localités étudiées concernent les montagnes et le désert de Judée (103), tandis que dans les régions d'Arava et Eilat, seulement cinq sites ont été visités. Les récoltes les plus nombreuses ont été réalisées au Mt. Carmel (125). En comparaison, seulement huit visites ont été faites dans les régions d'Arava et d'Eilat. Sur les 3349 tubes d'isopodes collectés, les 2/3 environ ont été étudiés jusqu'à présent (2154 tubes). Dans ces derniers, 41 espèces ont été identifiées, incluant une espèce nouvelle encore à décrire. Le nombre d'espèces par localité le plus élevé a été trouvé au Mt. Gilboa (1,0), et le plus bas en Samarie (0,09). Les plus grands nombres d'espèces ont été trouvés en Galilée (25) et en Judée (20), tandis que les plus bas étaient observés dans l'Arava et Eilat (4). Ces derniers ont fourni le plus grand nombre d'espèces identifiées par visite (0,5), tandis que le nombre le plus bas a été observé dans la plaine côtière (0,125). Une grande partie de la faune d'isopodes terrestres est d'origine méditerranéenne (53,4%). Le reste a pour origine d'autres domaines zoogéographiques: irano-turanien, saharo-arabe, et soudano-deccanien. Dans leur répartition locale, les isopodes semblent se répartir dans des régions adjacentes. La répartition actuelle dépend probablement en partie de la présence ou de l'abondance des abris appropriés (pierres) qui fournissent un microclimat favorable, rendant ainsi possible la survie en conditions xériques., The terrestrial isopod fauna of Israel has been surveyed throughout the past 80 years, and during the last 40 years especially by the present author, during which period additional collecting methods were applied. Altogether, 637 localities (547 since 1960) have been visited on 894 occasions (705 since 1960). Each of these localities was visited 1.54 times per year on an average. The largest numbers of localities investigated were in the Judean mountains and desert (103), whereas in the Arava and Eilat regions only five localities were visited. The largest number of collecting visits was to Mt. Carmel (125). In comparison, only eight visits took place to the Arava and Eilat regions. Of the 3349 vials of isopod collected, about two-thirds have so far been studied (2154 vials). In these, 41 species have been identified, including a new species yet to be described. The highest number of species per locality was found on Mt. Gilboa (1.0), versus the lowest in Samaria (0.09). The largest numbers of species were found in Galilee (25), and in Judea (20), whereas the lowest numbers were in the Arava and Eilat (4). These last provided the largest number of species recorded per visit (0.5), while the lowest number was recorded on the Coastal Plain (0.125). Much of the terrestrial isopod fauna (53.4%) is Mediterranean in origin. The remainder comes from other zoogeographic regions: Irano-Turanian, Saharo-Arabian, and Sudano-Dekanian. In their local distribution, isopods seem to spread into adjacent regions. The current distribution is probably to some extent dependent on the presence or abundance of appropriate shelters (e.g., stones) that provide a suitable microclimate, thus making survival possible under xeric conditions. La faune des isopodes terrestres d'Israel a été suivie tout au long des 80 dernières années, et particulièrement par le présent auteur pendant les 40 dernières années, au cours desquelles des méthodes de récolte supplémentaires ont été utilisées. Au total, 637 localités (547 depuis 1960) ont été visitées à 894 reprises (705 depuis 1960). Chacune de ces localités a été échantillonnée 1,54 times par an en moyenne. Les plus grands nombres de localités étudiées concernent les montagnes et le désert de Judée (103), tandis que dans les régions d'Arava et Eilat, seulement cinq sites ont été visités. Les récoltes les plus nombreuses ont été réalisées au Mt. Carmel (125). En comparaison, seulement huit visites ont été faites dans les régions d'Arava et d'Eilat. Sur les 3349 tubes d'isopodes collectés, les 2/3 environ ont été étudiés jusqu'à présent (2154 tubes). Dans ces derniers, 41 espèces ont été identifiées, incluant une espèce nouvelle encore à décrire. Le nombre d'espèces par localité le plus élevé a été trouvé au Mt. Gilboa (1,0), et le plus bas en Samarie (0,09). Les plus grands nombres d'espèces ont été trouvés en Galilée (25) et en Judée (20), tandis que les plus bas étaient observés dans l'Arava et Eilat (4). Ces derniers ont fourni le plus grand nombre d'espèces identifiées par visite (0,5), tandis que le nombre le plus bas a été observé dans la plaine côtière (0,125). Une grande partie de la faune d'isopodes terrestres est d'origine méditerranéenne (53,4%). Le reste a pour origine d'autres domaines zoogéographiques: irano-turanien, saharo-arabe, et soudano-deccanien. Dans leur répartition locale, les isopodes semblent se répartir dans des régions adjacentes. La répartition actuelle dépend probablement en partie de la présence ou de l'abondance des abris appropriés (pierres) qui fournissent un microclimat favorable, rendant ainsi possible la survie en conditions xériques.]

Affiliations: 1: Department of Biology, Technion, Haifa 32000, Israel;, Email: warburg@tx.technion.ac.il

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854007782321218
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854007782321218
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854007782321218
2007-10-01
2016-09-27

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation