Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

A New Species of Merhippolyte (Decapoda Natantia) From East American Waters

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[Les Caridea identifiés par Boone (1930: 135, pl. 46) comme SystellaspiS debilis (A. Milne Edwards) n'appartiennent pas à cette espèce et même pas à la famille des Oplophoridae, mais constituent une nouvelle espèce de Merhippolyte (fam. Hippolytidae), dont la description est donnée ici. Les deux spécimens décrits et figurés par Boone avaient été recueillis à 7 milles devant Alligator Reef, Floride, à une profondeur de 150 brasses. Le Muséum National des États Unis possède quatre spécimens de cette espèce pris par l' "Albatross" devant la côte atlantique de la Caroline du Nord et dans la détroit de Yucatan, à 107 et 130 brasses de profondeur. C'est la première fois que le genre Merhippolyte est signalé des eaux américaines. La nouvelle espèce se distingue des autres espèces du genre par le nombre des péreiopodes qui portent un épipode, par le nombre des dents dorsales du rostre et par la forme de l'angle ptérygostomien de la carapace., Les Caridea identifiés par Boone (1930: 135, pl. 46) comme SystellaspiS debilis (A. Milne Edwards) n'appartiennent pas à cette espèce et même pas à la famille des Oplophoridae, mais constituent une nouvelle espèce de Merhippolyte (fam. Hippolytidae), dont la description est donnée ici. Les deux spécimens décrits et figurés par Boone avaient été recueillis à 7 milles devant Alligator Reef, Floride, à une profondeur de 150 brasses. Le Muséum National des États Unis possède quatre spécimens de cette espèce pris par l' "Albatross" devant la côte atlantique de la Caroline du Nord et dans la détroit de Yucatan, à 107 et 130 brasses de profondeur. C'est la première fois que le genre Merhippolyte est signalé des eaux américaines. La nouvelle espèce se distingue des autres espèces du genre par le nombre des péreiopodes qui portent un épipode, par le nombre des dents dorsales du rostre et par la forme de l'angle ptérygostomien de la carapace.]

Affiliations: 1: Rijksmuseum van Natuijke Historie, Leiden

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854061x00013
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854061x00013
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854061x00013
1961-01-01
2016-10-01

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation