Cookies Policy
X
Cookie Policy

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

The Larval Development of the Tropical Land Hermit Coenobita Clypeatus (Herbst) in the Laboratory 1)

MyBook is a cheap paperback edition of the original book and will be sold at uniform, low price.

Buy this article

Price:
$30.00+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[Le pagure terrestre Coenobita clypeatus a été élevé en laboratoire à partir de l'oeuf ; quatre, cinq ou six stades zoé ont été obtenus, suivis de la métamorphose en glaucothoé. L'auteur décrit et illustre la morphologie externe, appendices inclus, pour cinq stades zoé et pour la glaucothoé. Le nombre des stades est variable suivant les individus dans les conditions de laboratoire et les variations dans la sétation des appendices s'accroissent progressivement au cours du développement. Dans la famille des Coenobitidae les premières zoés de Birgur latro et de deux espèces de Coenobita au moins présentent un caractère commun: une épine postéro-médio-dorsale et une paire d'épines latérales sur le cinquième somite abdominal. Les premières zoés des deux espèces de Coenobita ont en commun la présence d'épines médio-postéro-dorsales sur les somites abdominaux deux, trois et quatre. Les stades glaucothoé de Coenobita clypeatus et de C. rugosus montrent les caractères distinctifs suivants : un flagelle antennaire de sept segments avec une soie distale extrêmement longue sur le segment terminal, et un telson légèrement plus large que long, portant sur le bord postérieur neuf longues soies plumeuses et trois paires de soies plus courtes. Les comparaisons détaillées des stades larvaires de C. clypeatus avec ceux d'autres espèces de la même famille ou d'autres familles nécessitent des études détaillées complémentaires., Le pagure terrestre Coenobita clypeatus a été élevé en laboratoire à partir de l'oeuf ; quatre, cinq ou six stades zoé ont été obtenus, suivis de la métamorphose en glaucothoé. L'auteur décrit et illustre la morphologie externe, appendices inclus, pour cinq stades zoé et pour la glaucothoé. Le nombre des stades est variable suivant les individus dans les conditions de laboratoire et les variations dans la sétation des appendices s'accroissent progressivement au cours du développement. Dans la famille des Coenobitidae les premières zoés de Birgur latro et de deux espèces de Coenobita au moins présentent un caractère commun: une épine postéro-médio-dorsale et une paire d'épines latérales sur le cinquième somite abdominal. Les premières zoés des deux espèces de Coenobita ont en commun la présence d'épines médio-postéro-dorsales sur les somites abdominaux deux, trois et quatre. Les stades glaucothoé de Coenobita clypeatus et de C. rugosus montrent les caractères distinctifs suivants : un flagelle antennaire de sept segments avec une soie distale extrêmement longue sur le segment terminal, et un telson légèrement plus large que long, portant sur le bord postérieur neuf longues soies plumeuses et trois paires de soies plus courtes. Les comparaisons détaillées des stades larvaires de C. clypeatus avec ceux d'autres espèces de la même famille ou d'autres familles nécessitent des études détaillées complémentaires.]

Affiliations: 1: Institute of Marine Science, University of Miami, Florida, U.S.A.

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Create email alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Name:*
    Email:*
    Your details
    Name:*
    Email:*
    Department:*
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
     
     
     
    Other:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library

    Thank you

    Your recommendation has been sent to your librarian.

  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation