Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

On the Fossil Anaspidacea, With a Revision of the Classification of the Syncarida

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[Redescription des syncarides fossiles de l'hémisphère sud, c. à d., Clarkecaris brasilicus (Clarke) et Anaspides? antiquus (Chilton), pour lequel est créé un nouveau genre, Anaspidites. Des erreurs dans l'interprétation des autres fossiles sont discutées. Il est évident que les classifications des Syncarida fondées sur de précédentes données erronées ne sont pas défendables. Un nouvel ordre, celui des Palaeocaridacea, est proposé pour inclure les seuls fossiles qui ont conservé les huit somites thoraciques libres des Malacostraca primitifs, mais ont perdu la furca. Les Bathynellacea spécialisés diffèrent d'une façon significative par la possession d'une furca et par la fusion des deux derniers somites abdominaux. Le nouvel ordre inclut trois familles, les Palaeocarididae (Siewing), les Uronectidae Cockerell et les Acanthotelsonidae Cockerell. Clarkecaris et Anaspidites, qui ont le premier somite thoracique incorporé au tagma céphalique, appartiennent à l'ordre des Anaspidacea ainsi restreint. Pour Clarkecaris, il convient d'établir une nouvelle famille, celle des Clarkecarididae. Les autres familles des deux ordres sont émendées et redéfinies. La plupart des syncarides palaeozoïques étaient marins. C'étaient à l'origine des carnivores rapaces. On estime que les Bathynellacea sont des descendants dégénérés du stock ancestral des Syncaridea. La perte de la furca sur le telson a conduit à l'évolution des Palaeocaridacea du Palaeozoïque supérieur de l'hémisphère nord. Dans le Permien, les Anaspidacea se sont différenciés dans l'hémisphère sud par incorporation du premier somite thoracique au tagma céphalique., Redescription des syncarides fossiles de l'hémisphère sud, c. à d., Clarkecaris brasilicus (Clarke) et Anaspides? antiquus (Chilton), pour lequel est créé un nouveau genre, Anaspidites. Des erreurs dans l'interprétation des autres fossiles sont discutées. Il est évident que les classifications des Syncarida fondées sur de précédentes données erronées ne sont pas défendables. Un nouvel ordre, celui des Palaeocaridacea, est proposé pour inclure les seuls fossiles qui ont conservé les huit somites thoraciques libres des Malacostraca primitifs, mais ont perdu la furca. Les Bathynellacea spécialisés diffèrent d'une façon significative par la possession d'une furca et par la fusion des deux derniers somites abdominaux. Le nouvel ordre inclut trois familles, les Palaeocarididae (Siewing), les Uronectidae Cockerell et les Acanthotelsonidae Cockerell. Clarkecaris et Anaspidites, qui ont le premier somite thoracique incorporé au tagma céphalique, appartiennent à l'ordre des Anaspidacea ainsi restreint. Pour Clarkecaris, il convient d'établir une nouvelle famille, celle des Clarkecarididae. Les autres familles des deux ordres sont émendées et redéfinies. La plupart des syncarides palaeozoïques étaient marins. C'étaient à l'origine des carnivores rapaces. On estime que les Bathynellacea sont des descendants dégénérés du stock ancestral des Syncaridea. La perte de la furca sur le telson a conduit à l'évolution des Palaeocaridacea du Palaeozoïque supérieur de l'hémisphère nord. Dans le Permien, les Anaspidacea se sont différenciés dans l'hémisphère sud par incorporation du premier somite thoracique au tagma céphalique.]

Affiliations: 1: Department of Geology, University of Florida, Gainesville, Florida, U.S.A.

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854062x00364
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854062x00364
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854062x00364
1962-01-01
2016-08-30

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation