Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

On the European Species of Chthamalus (Cirripedia)

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[L'auteur récapitule l'histoire des espèces européennes appartenant au genre Chthamalus et montre que le C. stellatus var. depressus décrit par Darwin est identique au C. depressus (Poli). La distribution géographique connue de la forme depressus comprend la plupart des côtes septentrionales de la Méditerranée et de la Mer Noire, où on la rencontre d'ordinaire dans la zone supralittorale, au dessus de la forme stellatus. On ne rencontre pas la forme depressus dans l'Atlantique, au nord de la Méditerranée, ni à Madère, bien que Darwin l'ait signalée des îles du Cap Vert. Les C. stellatus var. depressus Darwin signalés d'Afrique occidentale appartiennent en réalité à une autre espèce. En raison de différences dans leur comportement, leur reproduction et leur morphologie, il apparaît qu'il existe deux espèces valides en Europe. L'une, C. stellatus (Poli), a une large distribution, mais ses caractères varient peu d'une extrémité à l'autre de son aire de dispersion. La seconde, C. depressus (Poli), n'est connue avec certitude que de la région méditerranéenne; c'est peut-être une espèce qui a évolué sous l'influence des conditions locales, sur des côtes sans marée, à moins qu'elle ne représente l'avant-poste d'une espèce non reconnue, dont la distribution serait tropicale., L'auteur récapitule l'histoire des espèces européennes appartenant au genre Chthamalus et montre que le C. stellatus var. depressus décrit par Darwin est identique au C. depressus (Poli). La distribution géographique connue de la forme depressus comprend la plupart des côtes septentrionales de la Méditerranée et de la Mer Noire, où on la rencontre d'ordinaire dans la zone supralittorale, au dessus de la forme stellatus. On ne rencontre pas la forme depressus dans l'Atlantique, au nord de la Méditerranée, ni à Madère, bien que Darwin l'ait signalée des îles du Cap Vert. Les C. stellatus var. depressus Darwin signalés d'Afrique occidentale appartiennent en réalité à une autre espèce. En raison de différences dans leur comportement, leur reproduction et leur morphologie, il apparaît qu'il existe deux espèces valides en Europe. L'une, C. stellatus (Poli), a une large distribution, mais ses caractères varient peu d'une extrémité à l'autre de son aire de dispersion. La seconde, C. depressus (Poli), n'est connue avec certitude que de la région méditerranéenne; c'est peut-être une espèce qui a évolué sous l'influence des conditions locales, sur des côtes sans marée, à moins qu'elle ne représente l'avant-poste d'une espèce non reconnue, dont la distribution serait tropicale.]

Affiliations: 1: Marine Biological Laboratory, Plymouth, Great Britain

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854064x00010
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854064x00010
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854064x00010
1964-01-01
2016-08-28

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation