Cookies Policy
X
Cookie Policy

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Revision of Some Families, Genera and Species of Gammaridean Amphipoda

MyBook is a cheap paperback edition of the original book and will be sold at uniform, low price.

Buy this article

Price:
$30.00+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[Depuis la publication de l'index des Amphipodes Gammarides par J. L. Barnard (1958) environ 10% de toutes les espèces connues d'Amphipoda Gammaridea ont été établies de 1956 à 1962, ce qui dénote une énorme somme de travail. Un nombre important de révisions systématiques ont vu le jour depuis 1956, date d'achèvement de l'index, et sont mentionnées ici. Les familles des Amathillopsidae, des Anatylidae, des Isaeidae et des Pontogeneiidae sont supprimées, et les Kuriidae sont établis. Parmi les Eusiridae deux nouvelles espèces sont créées. Un nouveau nom est proposé pour l'ancien homonyme Pherusa Leach 1813/1814. Les Phliantidae, Eophliantidae et Prophliantidae subissent encore un nouvel arrangement et d'autres clefs sont établies pour les familles réorganisées. De graves erreurs dans le texte de l'index de Barnard sont rectifiées. Les Amathillopsidae sont liés aux Paramphithoidae et les Pontogeneiidae unis aux Eusiridae, et ces deux nouvelles familles aparaissent comme étroitement apparentées aux Calliopiidae et aux Pleustidae, comme l'indique un tableau illustré. Le genre Mesopleustes, en particulier, se trouve placé entre les Pleustidae, les Paramphithoidae et les Calliopiidae. Les Anatylidae sont annexées aux Dexaminidae et jouissent d'un rang sub-familial. Seuls, deux genres sont liés aux Prophliantidae (le genre-type Prophlias et le genre Haustoriopsis, qui est lui même séparé des Haustoriidae), et ces deux genres sont décrits comme dérivés des Dexaminides semblables aux Guernea et aux Dexamonica. La plupart des genres de Prophliantidae sont assimilés aux Eophliantidae, qui sont composés de Gammaridea cylindriques. Le genre Kuria forme le type d'une nouvelle famille apparentée aux Talitridae. Toutes ces familles sont décrites dans un tableau. Les Phliantidae, ayant été par erreur liés aux Eophliantidae, Kuriidae et Prophliantidae, sont maintenant reclassés; une clef est donnée; les difficultés des interprétations antérieures des troisièmes uropodes sont discutées. On notera que cette famille est fondée sur un genre-type monotypique qui n'a pas été clairement identifié depuis son établissement en 1836. Le genre Najna est maintenu parmi les Talitridae mais on pourrait envisager d'en faire le type d'une nouvelle famille. Les Tironidae sont assimilés aux Synopiidae, car l'importance des péréiopodes antérieurs dilatés n'est considérée comme significative qu'à un niveau générique., Depuis la publication de l'index des Amphipodes Gammarides par J. L. Barnard (1958) environ 10% de toutes les espèces connues d'Amphipoda Gammaridea ont été établies de 1956 à 1962, ce qui dénote une énorme somme de travail. Un nombre important de révisions systématiques ont vu le jour depuis 1956, date d'achèvement de l'index, et sont mentionnées ici. Les familles des Amathillopsidae, des Anatylidae, des Isaeidae et des Pontogeneiidae sont supprimées, et les Kuriidae sont établis. Parmi les Eusiridae deux nouvelles espèces sont créées. Un nouveau nom est proposé pour l'ancien homonyme Pherusa Leach 1813/1814. Les Phliantidae, Eophliantidae et Prophliantidae subissent encore un nouvel arrangement et d'autres clefs sont établies pour les familles réorganisées. De graves erreurs dans le texte de l'index de Barnard sont rectifiées. Les Amathillopsidae sont liés aux Paramphithoidae et les Pontogeneiidae unis aux Eusiridae, et ces deux nouvelles familles aparaissent comme étroitement apparentées aux Calliopiidae et aux Pleustidae, comme l'indique un tableau illustré. Le genre Mesopleustes, en particulier, se trouve placé entre les Pleustidae, les Paramphithoidae et les Calliopiidae. Les Anatylidae sont annexées aux Dexaminidae et jouissent d'un rang sub-familial. Seuls, deux genres sont liés aux Prophliantidae (le genre-type Prophlias et le genre Haustoriopsis, qui est lui même séparé des Haustoriidae), et ces deux genres sont décrits comme dérivés des Dexaminides semblables aux Guernea et aux Dexamonica. La plupart des genres de Prophliantidae sont assimilés aux Eophliantidae, qui sont composés de Gammaridea cylindriques. Le genre Kuria forme le type d'une nouvelle famille apparentée aux Talitridae. Toutes ces familles sont décrites dans un tableau. Les Phliantidae, ayant été par erreur liés aux Eophliantidae, Kuriidae et Prophliantidae, sont maintenant reclassés; une clef est donnée; les difficultés des interprétations antérieures des troisièmes uropodes sont discutées. On notera que cette famille est fondée sur un genre-type monotypique qui n'a pas été clairement identifié depuis son établissement en 1836. Le genre Najna est maintenu parmi les Talitridae mais on pourrait envisager d'en faire le type d'une nouvelle famille. Les Tironidae sont assimilés aux Synopiidae, car l'importance des péréiopodes antérieurs dilatés n'est considérée comme significative qu'à un niveau générique.]

Affiliations: 1: Beaudette Foundation, Santa Ynez, California, U.S.A.

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Create email alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Name:*
    Email:*
    Your details
    Name:*
    Email:*
    Department:*
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
     
     
     
    Other:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library

    Thank you

    Your recommendation has been sent to your librarian.

  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation