Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

On Behaviour, Sex-Ratio and Growth of Solenocera Membranacea (Risso) (Decapoda, Penaeidae)

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[Il existe un lieu de ponte de Solenocera membranacea en Méditerranée, près de Naples. En captivité, Solenocera se reproduit deux fois, mais les oeufs n'arrivent pas à éclosion. Le comportement des larves recoltées dans le plancton a été étudié. On observe deux réflexes distincts, un réflexe d'attaque et un réflexe de fuite, mais on ne peut établir aucune corrélation entre ces deux réflexes. L'observation ultérieure des adultes a permis d'étudier leur mode d'enfouissement dans la vase, leur activité nocturne et leur mode d'alimentation. On a pu montrer, grâce à des mesures, que S. membranacea est un hermaphrodite protandrique qui vit trois ans, la première année comme mâle, les deux années suivantes comme femelle., Il existe un lieu de ponte de Solenocera membranacea en Méditerranée, près de Naples. En captivité, Solenocera se reproduit deux fois, mais les oeufs n'arrivent pas à éclosion. Le comportement des larves recoltées dans le plancton a été étudié. On observe deux réflexes distincts, un réflexe d'attaque et un réflexe de fuite, mais on ne peut établir aucune corrélation entre ces deux réflexes. L'observation ultérieure des adultes a permis d'étudier leur mode d'enfouissement dans la vase, leur activité nocturne et leur mode d'alimentation. On a pu montrer, grâce à des mesures, que S. membranacea est un hermaphrodite protandrique qui vit trois ans, la première année comme mâle, les deux années suivantes comme femelle.]

Affiliations: 1: University of Copenhagen, Denmark

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854067x00387
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854067x00387
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854067x00387
1967-01-01
2016-08-24

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation