Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Reproduction in the Burrowing Crab, Corystes Cassivelaunus (Pennant, 1777) (Decapoda, Brachyura)

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites
You must be logged in to use this functionality

image of Crustaceana

[Le crabe Corystes cassivelaunus vit sur les sables sublittoraux, souvent enfoui. Dans la région de l'Ile de Man, il se reproduit en mai et juin. Normalement les vulves de la femelle sont fermées par des opercules rigides, mais, à l'époque de la reproduction, ces opercules se décalcifient et deviennent flexibles pour douze à vingt jours. Au cours de cette période et pendant plusieurs jours, le mâle transporte la femelle entre ses pinces, la carapace de celle-ci orientée vers son sternum à lui. Puis ils s'apparient, sternum contre sternum, partiellement ou complètement enfouis. Le mâle lache la femelle, qui pond; après quoi, les opercules se récalcifient. La femelle se reproduit pour la première fois peu de temps après sa maturité, au moment d'une mue de puberté distincte. Par la suite, elle se reproduit chaque année, mais sans muer de nouveau., Le crabe Corystes cassivelaunus vit sur les sables sublittoraux, souvent enfoui. Dans la région de l'Ile de Man, il se reproduit en mai et juin. Normalement les vulves de la femelle sont fermées par des opercules rigides, mais, à l'époque de la reproduction, ces opercules se décalcifient et deviennent flexibles pour douze à vingt jours. Au cours de cette période et pendant plusieurs jours, le mâle transporte la femelle entre ses pinces, la carapace de celle-ci orientée vers son sternum à lui. Puis ils s'apparient, sternum contre sternum, partiellement ou complètement enfouis. Le mâle lache la femelle, qui pond; après quoi, les opercules se récalcifient. La femelle se reproduit pour la première fois peu de temps après sa maturité, au moment d'une mue de puberté distincte. Par la suite, elle se reproduit chaque année, mais sans muer de nouveau.]

Affiliations: 1: Marine Biological Station, Port Erin, Isle of Man, Great Britain

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854068x01024
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854068x01024
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854068x01024
1968-01-01
2017-10-21

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to ToC alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Your details
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library
  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation