Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Laboratory Rearing of Larvae of the Palaemonid Shrimp Macrobrachium Acanthurus (Wiegmann, 1836)

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites
You must be logged in to use this functionality

image of Crustaceana

[Les larves de la crevette palémonide, M. acanthurus ont été élevées au laboratoire depuis l'éclosion jusqu'à la métamorphose en juvéniles. Les larves n'ont pu survivre plus de 8 jours en eau douce et toutes sont mortes au 1er stade larvaire sans muer. La survivance maximale et le meilleur développement ont été obtenus à une salinité de 151‰ à 20‰. Des nourritures variées essayées, les nauplii d'Artemia salina associés à de la chair de poisson et à des muscles de crustacés donnèrent les meilleurs résultats. Elevées suivant cette méthode, les larves se métamorphosèrent en un minimum de 25 et un maximum de 40 jours après l'éclosion. Les larves élevées en masse de cette façon donnèrent 8.5% de juvéniles., Les larves de la crevette palémonide, M. acanthurus ont été élevées au laboratoire depuis l'éclosion jusqu'à la métamorphose en juvéniles. Les larves n'ont pu survivre plus de 8 jours en eau douce et toutes sont mortes au 1er stade larvaire sans muer. La survivance maximale et le meilleur développement ont été obtenus à une salinité de 151‰ à 20‰. Des nourritures variées essayées, les nauplii d'Artemia salina associés à de la chair de poisson et à des muscles de crustacés donnèrent les meilleurs résultats. Elevées suivant cette méthode, les larves se métamorphosèrent en un minimum de 25 et un maximum de 40 jours après l'éclosion. Les larves élevées en masse de cette façon donnèrent 8.5% de juvéniles.]

Affiliations: 1: Zoology Department, University of the West Indies, Kingston, Jamaica

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854071x00300
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854071x00300
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854071x00300
1971-01-01
2017-10-21

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to ToC alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Your details
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library
  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation