Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Larval Development of the Hermit Crab, Pagurus Alatus Fabricius, Reared in the Laboratory (Decapoda, Paguridae) 1)

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites
You must be logged in to use this functionality

image of Crustaceana

Le développement du pagure, Pagurus alatus Fabricius récolté dans la baie de Naples, a été suivi en laboratoire à une température de 18°C et une salinité de 35% de l'éclosion au premier stade crabe. La durée moyenne de chacun des quatre stades zoé et du stade mégalope a été respectivement de 7,6 jours, 5,6 jours, 6,5 jours, 9,3 jours et 11,6 jours. La durée totale du développement de l'éclosion au premier crabe a varié de 38 à 42 jours. Quatre stades zoé et une stade mégalope sont décrits. Une illustration détaillée est présentée pour montrer la séquence des changements qui ont affecté, au cours du développement aux appendices de toutes les zoés et de la mégalope. Les soies et l'armature de la rame externe des antennules, le lobe coxal de la maxillule, le scaphognathite de la maxille et les trois maxillipèdes, aussi bien que les différences dans le développement du troisième maxillipède et la forme du telson, sont les caractères qui permettent de distinguer les zoés de Pagurus alatus des zoés des autres espèces de la sous-famille des Pagurinae qui ont été élevées. Les caractères utiles pour séparer les glaucothoés de Pagurus alatus des autres espèces comprennent la forme du rostre, les écailles oculaires, la longueur des pédoncules oculaires rapportée à leur largeur et l'ensemble des traits des appendices.

Affiliations: 1: Duke University Marine Laboratory, Beaufort, North Carolina, U.S.A. and Zoology Department, Duke University, Durham, North Carolina, U.S.A

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854072x00516
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854072x00516
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854072x00516
1972-01-01
2016-12-09

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to ToC alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Your details
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library
  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation