Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

A Comparison of Growth and Temperature Tolerance in the Larvae of the Lobsters Homarus Gammarus (L.) and Homarus Americanus H. Milne Edwards (Decapoda, Nephropidae)

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites
You must be logged in to use this functionality

image of Crustaceana

Les espèces Homams americanus et H. gammarus sont comparées à la fois sur les plans physiologique et morphologique. La tolérance à la température est étudiée, mais les différences sont trop petites pour permettre de distinguer les deux espèces. Leur croissance est comparée au moyen de mesures détaillées de la carapace, des yeux, des pinces, de l'abdomen et du telson des individus, durant les quatre stades larvaires. Lorsqu'elles sont élevées dans des conditions semblables, les larves de H. gammarus sont généralement plus grosses que celles de H. americanus. Les différences majeures s'observent au niveau de l'abdomen, des pinces et du telson. Au cours des premiers stades larvaires, la taille et la forme de ces trois structures suivant la taille de la carapace sont distinctes chez les deux espèces. Plus tard, les différences au niveau de l'abdomen s'amoindrissent et au cours du stade 4 c'est la pince qui présente les différences majeures. L'analyse canonique employée pour comparer la croissance des espèces n'appuie que modérément les conclusions citées plus haut à cause du manque d'homogénéité des matrices de corrélation. Néanmoins, pour chaque espèce, les interrelations des variables diffèrent, et ceci permet de distinguer H. americanus de H. gammams. Enfin, les auteurs discutent la validité des deux espèces. Ils concluent que si des différences semblables à celles qu'ils ont constatées sont représentatives de celles que l'on retrouve sur toute l'aire géographique des deux espèces, la distinction de celles-ci est justifiée.

Affiliations: 1: NERC Unit, Marine Science Laboratories, Menai Bridge, Anglesey, Great Britain; 2: School of Plant Biology, University College of North Wales, Bangor, Gwynned, Great Britain

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854075x00838
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854075x00838
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854075x00838
1975-01-01
2016-12-03

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to ToC alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Your details
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library
  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation