Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Reproduction, Growth and Distribution of the Grapsid Crab Helice Crassa (Dana, 1851) in the Southern Part of New Zealand

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

Une population libre du crabe Grapside Helice crassa (Dana, 1851) a été échantillonnée chaque mois, les crabes étant déterrés sur une étroite section, suivant la pente de la plage. Ce crabe vit typiquement dans des terriers à la limite supérieure de la zone intertidale, mais il est plus concentré dans la partie haute de la plage pendant l'hiver, de mai à octobre, que pendant l'été. Les crabes de chaque échantillon ont été divisés en cinq catégories: les petits, les juvéniles, les mâles adultes, les femelles adultes non ovigères et les femelles ovigères. Les femelles ovigères et les petits étaient distribués de la même façon que les autres crabes. Les petits et les juvéniles ont été trouvés pendant toute l'année mais en plus grand nombre dans les mois d'été. Les femelles ovigères étaient présentes dans la nature pendant six mois, de septembre à février. Des individus marqués ont été conservés en laboratoire pendant des périodes atteignant 17 mois et, dans ces conditions, il y avait des femelles ovigères entre juillet et mars, c'est-à-dire pendant 9 mois. L'accouplement s'est produit quand les femelles avaient une carapace dure et a été observé en laboratoire entre juin et janvier. La durée d'incubation en laboratoire était de 35 jours, en moyenne, mais variait entre 22 et 53 jours. Le temps d'incubation diminuait pendant la saison de reproduction (r = 0.88, P<0.001) et était en corrélation avec la température moyenne de l'eau (r = -0.78, p<0.001). La plupart des crabes adultes ont mué deux fois par an, au commencement et à la fin de l'été.

Affiliations: 1: Psychology Department, Otago University, Dunedin, New Zealand

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854077x00269
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854077x00269
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854077x00269
1977-01-01
2016-09-30

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation