Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

The Biology of Eelgrass (Zostera Marina L. ) Amphipods 1 )

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites
You must be logged in to use this functionality

image of Crustaceana

[La biologie générale de huit espèces d'Amphipodes Gammarides associées avec Zostera marina près de Beaufort, N.C. (U.S.A.) a été examinée. Ces espèces incluent quatre espèces de l'épifaune (Ampithoe longimana, Cymadusa compta, Elasmopus levis, Melita appendiculata), deux espèces également épifauniques, mais en fait endofauniques par leur mode de vie au milieu de Zostera marina (Corophium acherusicum, Lembos websteri) et deux espèces endofauniques (Ampelisca abdita, Trichophoxus epistomus). L'abondance saisonnière diminuait pendant l'été, peut-être à cause de la prédation par les poissons et les macro-invertébrés. Le nombre d'Amphipodes des espèces de l'endofaune diminuait, mais ceci pourrait être dû à la mortalité après la reproduction. Parmi les espèces de l'épifaune, les tailles diminuaient en général en été, probablement à cause d'une sélection suivant la taille par les prédateurs. Les espèces de l'endofaune, qui manifestaient un changement dans la taille, étaient aussi à cet égard probablement affectées par la mortalité des adultes après la reproduction. La moyenne des pontes par femelle et la proportion de ces pontes par rapport à la taille variaient en même temps, avec des valeurs maximales pendant l'hiver, indiquant que la fécondité réduite pendant l'été n'était pas seulement liée à la diminution de taille. Les dépenses métaboliques plus grandes en eau plus chaude peuvent être une cause de cette fécondité réduite. La taille des oeufs d'A. longimana et C. compta montrait une diminution pendant l'été, peut-être à cause de considérations similaires sur le métabolisme. On peut supposer qu'un œuf plus petit et une taille minimale à la maturité, qui s'observent pendant l'été, quand la prédation est la plus forte, constituent un moyen de réduire cette prédation pour plusieurs espèces d'Amphipodes., La biologie générale de huit espèces d'Amphipodes Gammarides associées avec Zostera marina près de Beaufort, N.C. (U.S.A.) a été examinée. Ces espèces incluent quatre espèces de l'épifaune (Ampithoe longimana, Cymadusa compta, Elasmopus levis, Melita appendiculata), deux espèces également épifauniques, mais en fait endofauniques par leur mode de vie au milieu de Zostera marina (Corophium acherusicum, Lembos websteri) et deux espèces endofauniques (Ampelisca abdita, Trichophoxus epistomus). L'abondance saisonnière diminuait pendant l'été, peut-être à cause de la prédation par les poissons et les macro-invertébrés. Le nombre d'Amphipodes des espèces de l'endofaune diminuait, mais ceci pourrait être dû à la mortalité après la reproduction. Parmi les espèces de l'épifaune, les tailles diminuaient en général en été, probablement à cause d'une sélection suivant la taille par les prédateurs. Les espèces de l'endofaune, qui manifestaient un changement dans la taille, étaient aussi à cet égard probablement affectées par la mortalité des adultes après la reproduction. La moyenne des pontes par femelle et la proportion de ces pontes par rapport à la taille variaient en même temps, avec des valeurs maximales pendant l'hiver, indiquant que la fécondité réduite pendant l'été n'était pas seulement liée à la diminution de taille. Les dépenses métaboliques plus grandes en eau plus chaude peuvent être une cause de cette fécondité réduite. La taille des oeufs d'A. longimana et C. compta montrait une diminution pendant l'été, peut-être à cause de considérations similaires sur le métabolisme. On peut supposer qu'un œuf plus petit et une taille minimale à la maturité, qui s'observent pendant l'été, quand la prédation est la plus forte, constituent un moyen de réduire cette prédation pour plusieurs espèces d'Amphipodes.]

Affiliations: 1: Harbor Branch Institution, Inc., RR 1, Box 196-A, Fort Pierce, Florida 33450, U.S.A.

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854080x00300
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854080x00300
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854080x00300
1980-01-01
2017-01-16

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to ToC alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Your details
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library
  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation