Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Deep-Water Scleracttnian Corals From the South-Western Indian Ocean With Crypts Excavated By Crabs, Presumably Hapalocarcinidae

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites
You must be logged in to use this functionality

image of Crustaceana

[Scléractiniaires d'eau profonde du sud-ouest de l'océan Indien comportant des loges creusées par des crabes, probablement Hapalocarcinidae. Depuis le 19e siècle on connaît des Hapalocarcinidae associés aux coraux récifaux (coraux "hermatypiques"). Ce n'est que récemment qu'on en a trouvé sur des Scléractiniaires dépourvus de Zooxantheltes. Ces coraux ne font pas partie de la faune récifale et vivent dans des eaux comparativement plus profondes (trois espèces ouest-africaines, profondeur environ 50-100 m). Des loges typiques de crabes, creusées probablement par des Hapalocarcinidae, viennent d'être découvertes dans des coraux de profondeurs encore plus grandes: sur une espèce du genre solitaire Trochocyathus (Caryophylliidae) du Natal (165 m) et sur une espèce du genre colonial Enallopsammia (Dendrophylliidae) des Comores (475-530 m) et du sud de Madagascar (620-635 m). Dans les deux espèces hôtes les loges sont creusées par un processus chimique dans le squelette et entourées de dépôts ou d'excroissances anormales à la suite d'une reaction du Scléractiniaire contre la pénétration du crabe., Scléractiniaires d'eau profonde du sud-ouest de l'océan Indien comportant des loges creusées par des crabes, probablement Hapalocarcinidae. Depuis le 19e siècle on connaît des Hapalocarcinidae associés aux coraux récifaux (coraux "hermatypiques"). Ce n'est que récemment qu'on en a trouvé sur des Scléractiniaires dépourvus de Zooxantheltes. Ces coraux ne font pas partie de la faune récifale et vivent dans des eaux comparativement plus profondes (trois espèces ouest-africaines, profondeur environ 50-100 m). Des loges typiques de crabes, creusées probablement par des Hapalocarcinidae, viennent d'être découvertes dans des coraux de profondeurs encore plus grandes: sur une espèce du genre solitaire Trochocyathus (Caryophylliidae) du Natal (165 m) et sur une espèce du genre colonial Enallopsammia (Dendrophylliidae) des Comores (475-530 m) et du sud de Madagascar (620-635 m). Dans les deux espèces hôtes les loges sont creusées par un processus chimique dans le squelette et entourées de dépôts ou d'excroissances anormales à la suite d'une reaction du Scléractiniaire contre la pénétration du crabe.]

Affiliations: 1: Station Marine d'Endoume, Rue Batterie des Lions, 13007 Marseille, France

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854082x00434
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854082x00434
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854082x00434
1982-01-01
2016-12-02

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to ToC alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Your details
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library
  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation