Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Divergence of Demographic and Reproductive Variables Over 25 Years in Laboratory and Natural Populations of the Brine Shrimp, Artemia

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites
You must be logged in to use this functionality

image of Crustaceana

[La durée de vie et les caractéristiques de la reproduction ont été observées chez deux populations d'Artemia franciscana, l'une élevée en laboratoire pendant 25 ans (WH), l'autre étant sa contrepartie dans le milieu naturel (SFB). Les populations différaient de façon significative par deux paramètres: la durée de vie des mâles WH ne représentait que 60% de celle des mâles SFB (55,5 jours au lieu de 92,3 jours) et l'enkystement des individus issus de WH était beaucoup plus élevé (55% au lieu de 19%). L'accroissement du pourcentage d'enkystements est attribuable à des pressions sélectives résultant des méthodes d'élevage, alors que l'accroissement de la durée de vie du mâle peut avoir des causes génétiques., La durée de vie et les caractéristiques de la reproduction ont été observées chez deux populations d'Artemia franciscana, l'une élevée en laboratoire pendant 25 ans (WH), l'autre étant sa contrepartie dans le milieu naturel (SFB). Les populations différaient de façon significative par deux paramètres: la durée de vie des mâles WH ne représentait que 60% de celle des mâles SFB (55,5 jours au lieu de 92,3 jours) et l'enkystement des individus issus de WH était beaucoup plus élevé (55% au lieu de 19%). L'accroissement du pourcentage d'enkystements est attribuable à des pressions sélectives résultant des méthodes d'élevage, alors que l'accroissement de la durée de vie du mâle peut avoir des causes génétiques.]

Affiliations: 1: Biology Department, Wake Forest University, Winston-Salem, N.C. 27109, U.S.A.

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854083x00587
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854083x00587
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854083x00587
1983-01-01
2016-12-04

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to ToC alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Your details
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library
  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation