Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Studies On Atyidae (Decapoda, Caridea) of Sri Lanka. Ii. Distribution of Atyid Shrimps in Sri Lanka

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites
You must be logged in to use this functionality

image of Crustaceana

[Dix espèces de crevette atyides sont recensées du Sri Lanka, à savoir, Caridina costai de Silva, 1982; C. fernandoi Arudpragasam & Costa, 1962; C. pristis Roux, 1931; C. singhalensis Ortmann, 1894; C. zeylanica Arudpragasam & Costa, 1962; C. gracilirostris De Man, 1892; C. propinqua De Man, 1908; C. simoni Bouvier, 1904; C. typus H. Milne Edwards, 1837 et Atya spinipes Newport, 1847. Cinq espèces semblent endémiques, alors que les cinq autres sont largement distribuées dans la région Indo-Pacifique. La sous-espèce de C. simoni présente dans l'île, c'est à dire C. simoni simoni, serait endémique. Cette sous-espèce, ainsi que C. fernandoi, sont les deux formes les plus largement répandues. C. pristis fréquente principalement les zones peu élevées des hauteurs centrales (300-1000 m) et les cours d'eau à faible courant. Ses deux sous-espèces, C. pristis pristis et C. pristis cruszi, sont l'une et l'autre confinées au Sri Lanka. Atya spinipes vit dans les eaux à courant rapide. Caridina costai n'est connue que d'une localité. C. gracilirostris, C. propinqua, C. typus et C. zeylanica sont des formes d'eau saumâtre à basse salinité, trouvées dans les zones côtières, les trois premières n'étant connues que de la région sud-ouest de l'île. Des deux sous-espèces de C. gracilirostris, seule C. gracilirostris gracilirostris est présente au Sri Lanka. C. singhalensis et la seule crevette connue au-dessus de 1000 mètres et sa distribution est restreinte à un cours d'eau aux plus hautes altitudes de l'île (au dessus de 2000 m). En dehors des barrières géographiques possibles, il est probable que la température est aussi un facteur qui cantonne la majorité des atyides aux basses altitudes et C. singhalensis aux altitudes élevées., Dix espèces de crevette atyides sont recensées du Sri Lanka, à savoir, Caridina costai de Silva, 1982; C. fernandoi Arudpragasam & Costa, 1962; C. pristis Roux, 1931; C. singhalensis Ortmann, 1894; C. zeylanica Arudpragasam & Costa, 1962; C. gracilirostris De Man, 1892; C. propinqua De Man, 1908; C. simoni Bouvier, 1904; C. typus H. Milne Edwards, 1837 et Atya spinipes Newport, 1847. Cinq espèces semblent endémiques, alors que les cinq autres sont largement distribuées dans la région Indo-Pacifique. La sous-espèce de C. simoni présente dans l'île, c'est à dire C. simoni simoni, serait endémique. Cette sous-espèce, ainsi que C. fernandoi, sont les deux formes les plus largement répandues. C. pristis fréquente principalement les zones peu élevées des hauteurs centrales (300-1000 m) et les cours d'eau à faible courant. Ses deux sous-espèces, C. pristis pristis et C. pristis cruszi, sont l'une et l'autre confinées au Sri Lanka. Atya spinipes vit dans les eaux à courant rapide. Caridina costai n'est connue que d'une localité. C. gracilirostris, C. propinqua, C. typus et C. zeylanica sont des formes d'eau saumâtre à basse salinité, trouvées dans les zones côtières, les trois premières n'étant connues que de la région sud-ouest de l'île. Des deux sous-espèces de C. gracilirostris, seule C. gracilirostris gracilirostris est présente au Sri Lanka. C. singhalensis et la seule crevette connue au-dessus de 1000 mètres et sa distribution est restreinte à un cours d'eau aux plus hautes altitudes de l'île (au dessus de 2000 m). En dehors des barrières géographiques possibles, il est probable que la température est aussi un facteur qui cantonne la majorité des atyides aux basses altitudes et C. singhalensis aux altitudes élevées.]

Affiliations: 1: Zoology Department, University of Peradeniya, Peradeniya, Sri Lanka

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854083x00820
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854083x00820
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854083x00820
1983-01-01
2016-12-05

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to ToC alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Your details
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library
  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation