Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

The Role of Desiccation Pressures and Surface Area/Volume Relationships On Seasonal Zonation and Size Distribution of Four Intertidal Decapod Crustacea From New Zealand: Implications for Adaptation To Land

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

Les changements saisonniers dans la distribution des tailles de quatre espèces de crustacés décapodes de Nouvelle-Zélande ont été évaluées comme une fonction de l'élévation croissante au-dessus du niveau de la marée basse. Ces résultats ont été comparés aux données relatives à la dessication pour des représentants des mêmes espèces avec des surfaces et des volumes connus. Les surfaces ont été mesurées en appliquant une couche fine et mince d'aluminium (env. 20 A d'épaisseur) sur les crabes et des feuilles de polythène de surface comme montées sur un support planétaire S.E.M. Les quantités d'aluminium recouvrant les crabes et les feuilles de polythène ont alors été mesurées à l'aide d'un spectromètre d'absorption atomique. Les données recueillies suggèrent que l'absence d'individus de moins de 6,5 mm (largeur de carapace) parmi les deux espèces de grapsides étudiées, les glissements saisonniers des tailles modales, et un retrait d'aspect général des niveaux supérieurs de la côte pendant les mois d'été peuvent être expliqués avant tout sur la base des pressions de dessication qui agissent sur les crabes dans des rapports donnés surface/volume. Ces constatations confirment l'hypothèse de relations exponentielles entre surface et volume, comme facteur limitatif principal dans le mouvement des crabes vers l'intérieur.

Affiliations: 1: 118 Pine Street, Rockville Centre, New York, New York 11570, U.S.A.

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854084x00513
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854084x00513
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854084x00513
1984-01-01
2016-09-28

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation