Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Caloric Value and Ash Content in Relation To Body Length and Dry Weight of Porcellio Spinicornis Say (Isopoda, Porcellionidae)

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.
Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the Brill platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. MyBook is a cheap paperback edition of the original book and will be sold at uniform, low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[Les valeurs caloriques, les teneurs en cendres, les taux de croissance, et les poids frais et sec d'un groupe de Porcellio spinicornis, choisi dans une population élevée en laboratoire, ont été déterminées sur une période de 132 jours. Les teneurs caloriques moyennes pour le 7ème stade variaient de 4233,66 cal/g poids sec à 5256,57 cal/g poids sec sans cendres, et, pour le 8ème stade, de 4233,66 cal/g poids sec à 5431,33 cal/g poids sec sans cendres. Le poids sec représentait environ 32% du poids frais de l'animal, et la teneur en cendres variait de 9,55 à 19,26%. Les valeurs caloriques des exuvies étaient en moyenne de 64,8 cal/g poids sec et leurs teneurs moyennes en cendres représentaient 11,88 %' Les valeurs énergétiques calculées pour P. sprinicornis appuient l'hypothèse de Richman (1958) selon laquelle les animaux à fortes teneurs caloriques ont généralement une fécondité faible et un stockage énergétique important, qui peut agir comme amortisseur pendant les périodes défavorables de leur cycle biologique., Les valeurs caloriques, les teneurs en cendres, les taux de croissance, et les poids frais et sec d'un groupe de Porcellio spinicornis, choisi dans une population élevée en laboratoire, ont été déterminées sur une période de 132 jours. Les teneurs caloriques moyennes pour le 7ème stade variaient de 4233,66 cal/g poids sec à 5256,57 cal/g poids sec sans cendres, et, pour le 8ème stade, de 4233,66 cal/g poids sec à 5431,33 cal/g poids sec sans cendres. Le poids sec représentait environ 32% du poids frais de l'animal, et la teneur en cendres variait de 9,55 à 19,26%. Les valeurs caloriques des exuvies étaient en moyenne de 64,8 cal/g poids sec et leurs teneurs moyennes en cendres représentaient 11,88 %' Les valeurs énergétiques calculées pour P. sprinicornis appuient l'hypothèse de Richman (1958) selon laquelle les animaux à fortes teneurs caloriques ont généralement une fécondité faible et un stockage énergétique important, qui peut agir comme amortisseur pendant les périodes défavorables de leur cycle biologique.]

Affiliations: 1: Department of Biology, Laurentian University, Sudbury, Ontario P3E 2C6, Canada

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854085x00602
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854085x00602
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854085x00602
1985-01-01
2016-07-29

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation