Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Three New Species of Mysidacea From Saint Croix, Virgin Islands

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[Trois nouvelles espèces sont décrites, dont deux du genre Siriella, et une du genre Amathimysis. Siriella macrophthalma sp. n., qui appartient au groupe pacifica, est étroitement apparentée à S. mexicana Brattegard, 1970, de la mer des Caraïbes, mais s'en distingue par la modification des troisième et quatrième pléopodes du mâle, et par l'armature du pénis. Siriella chessi n. sp. appartient aussi au groupe pacifica et ressemble à S. tadjourensis Nouvel, 1944, et à S. paulsoni Czerniavsky, 1882, tous deux de la mer Rouge. Elle diffère de ces deux espèces par le quatrième pléopode du mâle, armé d'une longue soie modifiée sur l'avant-dernier segment. Amathimysis serrata n. sp. se distingue des espèces apparentées par la carène dorsale de la carapace, la modification du cinquième pléopode du mâle, et par les rames pseudobranchiales bilobées sur les pléopodes 2 à 5 du mâle., Trois nouvelles espèces sont décrites, dont deux du genre Siriella, et une du genre Amathimysis. Siriella macrophthalma sp. n., qui appartient au groupe pacifica, est étroitement apparentée à S. mexicana Brattegard, 1970, de la mer des Caraïbes, mais s'en distingue par la modification des troisième et quatrième pléopodes du mâle, et par l'armature du pénis. Siriella chessi n. sp. appartient aussi au groupe pacifica et ressemble à S. tadjourensis Nouvel, 1944, et à S. paulsoni Czerniavsky, 1882, tous deux de la mer Rouge. Elle diffère de ces deux espèces par le quatrième pléopode du mâle, armé d'une longue soie modifiée sur l'avant-dernier segment. Amathimysis serrata n. sp. se distingue des espèces apparentées par la carène dorsale de la carapace, la modification du cinquième pléopode du mâle, et par les rames pseudobranchiales bilobées sur les pléopodes 2 à 5 du mâle.]

Affiliations: 1: Tokyo University of Fisheries, 4-5-7 Konan, Minato-ku, Tokyo 108, Japan

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854086x00160
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854086x00160
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854086x00160
1986-01-01
2016-09-27

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation