Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

A Scanning Electron Microscope Study of Paragnathia Formica (Hesse, 1864) (Isopoda, Gnathiidae), With Special Reference To the Mouthparts of Larvae and Males

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites
You must be logged in to use this functionality

image of Crustaceana

[Nous avons étudié, surtout par microscopie électronique à balayage, la morphologie générale et les pièces buccales des larves (zuphées et pranizes) et des mâles de Paragnathia formica Hesse. Les femelles de P. formica et les mâles de Gnathia maxillaris Montagu ont été étudiés de façon moins détaillée. Les pièces buccales larvaires de P. formica comme celles des pranizes de G. maxillaris (étudiées dans une publication antérieure) sont modifiées pour l'hématophagie mais les larves diffèrent par le nombre, la forme et la position des dents pour certaines pièces et par l'absence de dépressions sur la tête et le corps de P. formica. Les différences entre mâles de P. formica et G. maxillaris portent en particulier sur la forme des mandibules et des pylopodes. Ces deux types de pièces buccales sont déjà connus pour être des caractères distinctifs dans la systématique des Gnathiides., Nous avons étudié, surtout par microscopie électronique à balayage, la morphologie générale et les pièces buccales des larves (zuphées et pranizes) et des mâles de Paragnathia formica Hesse. Les femelles de P. formica et les mâles de Gnathia maxillaris Montagu ont été étudiés de façon moins détaillée. Les pièces buccales larvaires de P. formica comme celles des pranizes de G. maxillaris (étudiées dans une publication antérieure) sont modifiées pour l'hématophagie mais les larves diffèrent par le nombre, la forme et la position des dents pour certaines pièces et par l'absence de dépressions sur la tête et le corps de P. formica. Les différences entre mâles de P. formica et G. maxillaris portent en particulier sur la forme des mandibules et des pylopodes. Ces deux types de pièces buccales sont déjà connus pour être des caractères distinctifs dans la systématique des Gnathiides.]

Affiliations: 1: Laboratoire de Physiologie des Invertébrés et Laboratoire de Parasitologie Comparée, Université des Sciences et Techniques du Languedoc, Place E. Bataillon, 34060 Montpellier Cedex, France; 2: Department of Zoology, University College of Wales, Aberystwyth, SY23 EDA, U.K.

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854087x00736
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854087x00736
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854087x00736
1987-01-01
2017-06-27

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to ToC alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Your details
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library
  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation