Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Comparative Fecundity of Decapod Crustaceans, Iii. the Fecundity of Fifty-Three Species of Decapoda From Tropical, Subtropical, and Boreal Waters

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

Etude de la fécondité de six espèces de Décapodes appartenant aux infra-ordres des Astacidea et des Palinura en supplément sur des études précédentes. Seules ont été considérées les femelles avec des oeufs à une stade précoce. Le volume de la carapace (CV) et le volume de la masse d'oeufs (EMV) ont été, soit déterminés par la mesure directe des ovigères, soit obtenus directement ou calculés d'après la littérature. L'EMV moyen a été calculé par régression d'après le CV moyen pour toutes les espèces (EMV = 0,20 CV-1439,56; r2 = 0.995). La transformation logarithmique des données avant régression a fourni une relation légèrement plus faible (log EMV = 1,03 (log CV)-0,87; r2 = 0,977). La seconde relation a cependant été considérée comme plus représentative des données puisqu'elle est moins sujette à une influence disproportionnellement élevée par les plus grandes espèces. Enfin, la fécondité de tous les cinquante-trois espèces de crustacés décapodes a été étudiée et comparée. Les recherches précédentes avaient montré qu'une relation fécondité/taille particulièrement forte existe entre le volume moyen de la carapace (CV) et le volume moyen de la masse d'oeufs (EMV) au stade précoce (oeil embryonnaire non visible) dans plusiers groupes taxonomiques de décapodes. La transformation logarithmique (base 10) des données avant la régression EMV sur CV' corrigée pour tenir compte des biais et kurtosis dans les données, a donné l'équation de régression: log EMV = 9,91 (log CV)-0,43 (r2 = 0,965). Alors, la fécondité moyenne au stade précoce d'une espèce de décapode peut-être estimée en termes de EMV, si le CV d'un échantillon est déterminé, en utilisant cette équation. La fécondité peut aussi être déterminée en termes de nombre d'oeufs par masse d'oeufs (EN) en divisant l'EMV calculé par le volume moyen de l'oeuf (EV) déterminé d'après l'échantillon utilisé initialement pour dériver CV (EN = EMV/EV). Chaque fois que des équations de fécondité sont disponibles pour de plus petits groups taxonomiques, il est cependant recommandé de les utiliser de préférence à l'équation présentée ici, puisqu'elles sont dérivées de données offrant de plus étroites relations.

Affiliations: 1: Department of Zoology, University of Guelph, Ontario N1G 2W1, Canada

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854091x00209
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854091x00209
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854091x00209
1991-01-01
2016-08-27

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation