Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Morphological Correlates of Male Claw Asymmetry in the Fiddler Crab Uca Pugnax (Smith) (Decapoda, Brachyura)

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

Chez les crabes ocypodiens du genre Uca, le mode d'alimentation diffère d'un sexe à l'autre en raison d'un dimorphisme dans la taille et la fonction des pinces. Les mâles ont un taux de prise de nourriture inférieur à celui des femelles et sont moins efficaces dans l'extraction de cette nourriture du substrat, ce qui correspond à un dimorphisme sexuel dans la structure des pièces buccales. Les soies sont importantes dans le processus d'extraction et leur morphologie est apparue comme sexuellement différente. Les femelles ont davantage de soies: elle possédent 10-50% de soies de plus des mâles par unité de surface, ou suivant la largeur de carapace. Les soies sur le premier et le second maxillipède ont montré cette disposition, et le nombre de soies à extrémité en cuiller était spécialement en corrélation avec le sexe. Les sexes n'ont pas montré de différence dans la relation de la largeur de la carapace avec la surface des maxillipèdes. D'après les connaissances courantes sur le comportement de fourragement et sur la morphologie des Ocypodidae, la différence sexuelle dans la morphologie des pièces buccales indiquerait que le dimorphisme pourrait résulter d'une divergence de niche entre mâles et femelles.

Affiliations: 1: Dauphin Island Sea Lab, P.O. 369-370, Dauphin Island, Ala., 36528, U.S.A.

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854091x00461
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854091x00461
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854091x00461
1991-01-01
2016-08-28

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation