Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Morphological Organization of the Female Reproductive System of Saduria Entomon (Linnaeus, 1758) (Isopoda, Valvifera)

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[La morphologie de l'appareil reproducteur de la femelle de Saduria entomon (L.1758) à maturité a été étudiée en microscopie optique. Cet appareil est pair, symétrique et divisé en cinq régions: ovaires, oviductes, chambre de fertilisation, spermathèques et glandes accessoires. Les parois des ovaires et des oviductes consistent en une seule couche épithéliale entournée d'une couche musculaire. La chambre de fertilisation, unique et à extrémité aveugle, formée de grandes cellules contractiles, est connectée dorsalement avec les oviductes et les glandes accessoires par des conduits. Les spermathèques, organes stockant le sperme, sont formée d'une suele couche épithéliale et s'ouvrent dans la partie centrale de la chambre de fertilisation. Seuls les oviductes sont recouverts d'une couche cuticulaire. Les résultats suggèrent que les oocytes mûrs passent des oviductes à la chambre de fertilisation. à l'intérieur de laquelle ils sont fertilisés. Les oeufs mûrs reviennent alors aux oviductes et sont pondus dans la poche incubatrice, via les orifices situés à la hase des 5èmes péréiopodes., La morphologie de l'appareil reproducteur de la femelle de Saduria entomon (L.1758) à maturité a été étudiée en microscopie optique. Cet appareil est pair, symétrique et divisé en cinq régions: ovaires, oviductes, chambre de fertilisation, spermathèques et glandes accessoires. Les parois des ovaires et des oviductes consistent en une seule couche épithéliale entournée d'une couche musculaire. La chambre de fertilisation, unique et à extrémité aveugle, formée de grandes cellules contractiles, est connectée dorsalement avec les oviductes et les glandes accessoires par des conduits. Les spermathèques, organes stockant le sperme, sont formée d'une suele couche épithéliale et s'ouvrent dans la partie centrale de la chambre de fertilisation. Seuls les oviductes sont recouverts d'une couche cuticulaire. Les résultats suggèrent que les oocytes mûrs passent des oviductes à la chambre de fertilisation. à l'intérieur de laquelle ils sont fertilisés. Les oeufs mûrs reviennent alors aux oviductes et sont pondus dans la poche incubatrice, via les orifices situés à la hase des 5èmes péréiopodes.]

Affiliations: 1: Department of Cytology and Histology, A. Mickiewicz University, Fredry 10, 61-701 Poznań, Poland

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854092x00226
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854092x00226
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854092x00226
1992-01-01
2016-08-24

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation