Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Recognition of Pandalus Eous Makarov, 1935, as a Pacific Species Not a Variety of the Atlantic Pandalus Borealis Kroyer, 1838 (Decapoda, Caridea)

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites
You must be logged in to use this functionality

image of Crustaceana

[Il est proposé d'élever la sous-espèce Pandalus borealis eous Marakov au rang d'espèce. Il est en outre suggéré que P. eous du Pacifique et P. borealis de l'Atlantique sont des espèces jumelles, en se fondants sur les différences suivantes chez les adultes: P. borealis Krøyer (1838) de l'Atlantique a un lobe plus contondant sur le troisième somite abdominal, son rostre est plus court par rapport à la longueur de la carapace et porte moins d'épines fixes que chez l'espèce du Pacifique. Il existe également des différences larvaires: chez P. borealis le développement est plus long (ainsi le scaphognathite est peu développé au 2ème stade) et les larves sont plus petites que chez P. eous. Les deux espèces seraient donc des espèces jumelles., Il est proposé d'élever la sous-espèce Pandalus borealis eous Marakov au rang d'espèce. Il est en outre suggéré que P. eous du Pacifique et P. borealis de l'Atlantique sont des espèces jumelles, en se fondants sur les différences suivantes chez les adultes: P. borealis Krøyer (1838) de l'Atlantique a un lobe plus contondant sur le troisième somite abdominal, son rostre est plus court par rapport à la longueur de la carapace et porte moins d'épines fixes que chez l'espèce du Pacifique. Il existe également des différences larvaires: chez P. borealis le développement est plus long (ainsi le scaphognathite est peu développé au 2ème stade) et les larves sont plus petites que chez P. eous. Les deux espèces seraient donc des espèces jumelles.]

Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156854092x00406
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156854092x00406
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156854092x00406
1992-01-01
2017-03-29

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to ToC alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Your details
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library
  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation