Cookies Policy
X
Cookie Policy

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

The Antennal Exopod of Noodtorthopsyllus and the Next Evolutionary Synthesis (Copepoda)

MyBook is a cheap paperback edition of the original book and will be sold at uniform, low price.

Buy this article

Price:
$30.00+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Crustaceana

[L'exopodite antennaire du copépodite I de Noodtorthopsyllus est un petit article avec une soie; les copépodites II-VI n'ont pas d'exopodite antennaire. Les nauplii de Noodtorthopsyllus n'ont pas été découverts, mais on peut supposer qu'ils ont un exopodite antennaire car il en existe un chez tous les nauplii de copépodes décrits à ce jour. La séquence du développement diffère de celle de la plupart des autres harpacticoïdes, mais elle est semblable aux séquences décrites chez les cyclopoïdes et les Poecilostomatoïdes. Parce que Noodtorthopsyllus est présumé appartenir à une famille d'harpacticoïdes récemment évoluée, la similarité provient d'une convergence à partir d'ancêtres dissemblables. Une transformation ontogénétiquement cyclique de la morphologie suggère un contrôle par expression et rétention de gènes, qui détermine l'architecture de l'exopodite antennaire. Pour expliquer à la fois le développement et l'évolution de cette structure et de transformations similaires, les copépodologistes doivent construire un modèle pour la génétique moléculaire des transformations morphologiques avec une étude approfondie des morphologies réelles exprimées dans la nature., L'exopodite antennaire du copépodite I de Noodtorthopsyllus est un petit article avec une soie; les copépodites II-VI n'ont pas d'exopodite antennaire. Les nauplii de Noodtorthopsyllus n'ont pas été découverts, mais on peut supposer qu'ils ont un exopodite antennaire car il en existe un chez tous les nauplii de copépodes décrits à ce jour. La séquence du développement diffère de celle de la plupart des autres harpacticoïdes, mais elle est semblable aux séquences décrites chez les cyclopoïdes et les Poecilostomatoïdes. Parce que Noodtorthopsyllus est présumé appartenir à une famille d'harpacticoïdes récemment évoluée, la similarité provient d'une convergence à partir d'ancêtres dissemblables. Une transformation ontogénétiquement cyclique de la morphologie suggère un contrôle par expression et rétention de gènes, qui détermine l'architecture de l'exopodite antennaire. Pour expliquer à la fois le développement et l'évolution de cette structure et de transformations similaires, les copépodologistes doivent construire un modèle pour la génétique moléculaire des transformations morphologiques avec une étude approfondie des morphologies réelles exprimées dans la nature.]

Affiliations: 1: Smithsonian Oceanographic Sorting Center, Smithsonian Institution, Washington, D.C. 20560, U.S.A.

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Create email alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Name:*
    Email:*
    Your details
    Name:*
    Email:*
    Department:*
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
     
     
     
    Other:
     
    Crustaceana — Recommend this title to your library

    Thank you

    Your recommendation has been sent to your librarian.

  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation