Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

«Pourquoi tu ne M'écris Plus . . .?»: Les Relations Mixtes et les Frontières Sociales dans le Protectorat Espagnol au Maroc

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites
You must be logged in to use this functionality

image of Hawwa

Dans le cadre de cet article je propose de reconstruire le rôle joué par les relations mixtes entre les sexes dans un contexte colonial particulier, le Protectorat Espagnol au Maroc (1912-1956) et leur importance comme indicateur des frontières sociales entre Espagnols et Marocains. En deuxième lieu, je montrerai l'importance des facteurs de religion, de parenté et de nationalité dans la construction des barrières contre le métissage. Et enfin, j'analyserai l'influence des systèmes de classification sociale dans l'établissement des frontières de parenté entre les groupes, en fonction de critères de hiérarchie de «culture» ou de «civilisation». Les faits nous révèlent qu'en dépit d'interdictions de la part des deux groupes, il existait des unions hypogamiques entre des femmes espagnoles et des hommes marocains, et qu'à l'inverse, les rapports sexuels entre femmes marocaines et hommes espagnols étaient relégués à la marginalité et considérés comme terrain du dangereux. Les sources utilisées pour cette recherche sont les documents de l'administration du Protectorat Espagnol (Rapports et documents de la Delegación de Asuntos Indígenas , dans l' Archivo General de la Administración d'Alcalá de Henares); la littérature de l'époque sur les relations mixtes; et une trentaine d'entretiens réalisés entre 1997 et 1999 avec des Marocains et des Espagnols ayant vécu dans la zone de Protectorat dans les années 30 et 50. L'exposé est organisé comme suit: une introduction au contexte du Maroc colonial et au cadre juridique lié aux mariages mixtes; le croisement des visions marocaines et espagnoles dans le domaine de la parenté et de la sexualité; l'analyse des relations mixtes sur le terrain et la réaction des autorités coloniales.

Affiliations: 1: Universitat Autònoma de Barcelona

10.1163/156920803100420351
/content/journals/10.1163/156920803100420351
dcterms_title,pub_keyword,dcterms_description,pub_author
6
3
Loading
Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/156920803100420351
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/156920803100420351
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/156920803100420351
2003-07-17
2016-12-11

Sign-in

Can't access your account?
  • Tools

  • Add to Favorites
  • Printable version
  • Email this page
  • Subscribe to ToC alert
  • Get permissions
  • Recommend to your library

    You must fill out fields marked with: *

    Librarian details
    Your details
    Why are you recommending this title?
    Select reason:
     
    Hawwa — Recommend this title to your library
  • Export citations
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation