Cookies Policy
X

This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

I accept this policy

Find out more here

Les infractions liées aux transplantations d’organes en droit pénal algérien et en droit comparé

No metrics data to plot.
The attempt to load metrics for this article has failed.
The attempt to plot a graph for these metrics has failed.
The full text of this article is not currently available.

Brill’s MyBook program is exclusively available on BrillOnline Books and Journals. Students and scholars affiliated with an institution that has purchased a Brill E-Book on the BrillOnline platform automatically have access to the MyBook option for the title(s) acquired by the Library. Brill MyBook is a print-on-demand paperback copy which is sold at a favorably uniform low price.

Access this article

+ Tax (if applicable)
Add to Favorites

image of Arab Law Quarterly

Résumé Les transplantations d’organes sont soumises à un ensemble de conditions juridiques, établi par divers systèmes juridiques, parmi lesquels se range le droit algérien. Ces conditions concernent la nécessité de respecter les droits de l’individu sur son corps, en particulier son droit à l’intégrité physique et morale lors de toute intervention de transplantation d’organes. Jusqu’à 2009, le législateur algérien n’avait pas pensé à l’incrimination spécifique des auteurs d’actes liés aux transplantations d’organes : en cas de conséquences préjudiciables, il en référait aux dispositions générales du code pénal concernant l’homicide involontaire et les coups et blessures, volontaires et involontaires. Or ces dispositions ne procurent pas une protection suffisante contre les atteintes au corps humain dans le contexte du prélèvement et de la transplantation d’organes. C’est pour cela qu’en février 2009, le législateur algérien a introduit de nouvelles dispositions pénales relatives à ce domaine spécifique d’infractions, parmi lesquelles on relève les prélèvements d’organes sans consentement préalable et le trafic d’organes humains.

Affiliations: 1: Faculté de droit et des sciences politiques, Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen Algérie akmamoun@yahoo.fr

10.1163/15730255-12341243
/content/journals/10.1163/15730255-12341243
dcterms_title,pub_keyword,dcterms_description,pub_author
6
3
Loading
Loading

Full text loading...

/content/journals/10.1163/15730255-12341243
Loading

Data & Media loading...

http://brill.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1163/15730255-12341243
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1163/15730255-12341243
2012-01-01
2016-09-30

Sign-in

Can't access your account?
  • Key

  • Full access
  • Open Access
  • Partial/No accessInformation